/news/society
Navigation

Fort McMurray: de nombreux évacués rentrent chez eux

Fort McMurray: de nombreux évacués rentrent chez eux
Capture d'écran, Facebook - McMurray Aviation

Coup d'oeil sur cet article

Alors que l’Alberta continue ses efforts pour assécher les terres inondées de Fort McMurray, la plupart des secteurs de la ville ont été rouverts vendredi pour les résidents et propriétaires de commerce qui avaient été évacués.  

• À lire aussi: Inondations: l'Alberta offre 11,7 millions $ aux évacués de Fort McMurray 

• À lire aussi: Environ 13 000 résidents de Fort McMurray chassés par les inondations 

L’ordre d’évacuation a toutefois été maintenu pour le secteur de Draper, qui est situé à une dizaine de kilomètres au sud du centre de la ville.  

Les autorités de la municipalité de Wood Buffalo ont indiqué que l’électricité, le gaz et l’eau courante n’ont pas été complètement rétablis.  

Le retour d’une grande partie des 13 000 évacués de Fort McMurray arrive un peu plus tôt que ce qui était prévu par les autorités. Pas plus tard que jeudi, elles estimaient que ces retours ne pourraient être autorisés avant au moins une semaine.  

Les températures plus chaudes ont effectivement accéléré le dégel de l’immense embâcle de glace sur la rivière Athabasca. Estimé à 25 kilomètres de longueur au début des inondations, il est maintenant de neuf kilomètres, a indiqué le ministre de l’Environnement, Jason Nixon. Le niveau des eaux des rivières Athabasca et Clearwater est descendu.  

Les opérations de pompage et les inspections de bâtiments se poursuivront dans les prochains jours à Fort McMurray. Dans les secteurs de Draper et de Waterways, on estime pour l’instant que 1230 bâtiments ont subi des dommages en raison des inondations.