/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Dix provinces, dix plans de relance

Dix provinces, dix plans de relance
Photo Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

L'épidémie de COVID-19 n'a épargné aucune province, mais a toutefois frappé plus fort à certains endroits. Ceci, combiné à l'adoption de politiques disparates dans chaque province, fait en sorte que chacune d'entre elles appliquera – la plupart dès lundi – une recette fort différente pour son déconfinement. Tour d'horizon.  

Colombie-Britannique  

L'une des provinces ayant eu le plus de succès dans la lutte contre la COVID-19 au pays, la Colombie-Britannique ne se précipite pas pour amorcer son déconfinement. La province doit présenter son plan cette semaine, a annoncé le premier ministre John Horgan, mercredi dernier.    

Il faut cependant dire que le confinement décrété en Colombie-Britannique n'a pas été aussi drastique qu'ailleurs, certains commerces pouvant continuer à fonctionner. Les établissements récréatifs, de soins de santé personnels et l'industrie de la restauration, sauf pour la livraison, sont tout de même à l'arrêt.    

Du côté des écoles, celles-ci sont fermées indéfiniment et la province n'a toujours pas annoncé une date de réouverture.    

Alberta  

L'Alberta a amorcé un timide déconfinement, en fin de semaine, en donnant son feu vert à certaines activités extérieures, avec la réouverture de marinas et de parcs provinciaux. Les chirurgies non urgentes et les services de soins de santé pourront reprendre, eux, dès lundi.    

Il faudra toutefois atteindre au moins jusqu'au 14 mai pour que le gouvernement de Jason Kenney entame la première grande phase de son plan de relance en permettant, entre autres, la réouverture des commerces de détail, des garderies, des salons de coiffure, des restaurants et bars, à 50 % de leur capacité.    

Les écoles demeureront fermées jusqu'à la fin de l'année scolaire.    

Saskatchewan  

La Saskatchewan mettra en branle, lundi, la première phase d'un plan de relance en cinq étapes. Le premier volet implique la réouverture des terrains des golfs et des parcs. Les professionnels de la santé comme les dentistes et optométristes pourront aussi recommencer à offrir leurs services.    

La réouverture des commerces de détail et des centres de soins personnels n'est toutefois pas prévue avant le 19 mai.    

La province n'a pas fermé la porte à une réouverture des écoles avant la fin de l'année, mais aucune date n'a été avancée.    

Manitoba  

Le Manitoba, qui est pratiquement parvenu à maitriser le coronavirus, propose le plan de relance le plus agressif au pays. Entre autres, on assistera là-bas, dès lundi, à la réouverture des commerces de détail, des centres de soins de santé et de soins personnels, des terrasses, des restaurants, des salons de coiffure, des musées, des bibliothèques et des parcs et terrains de camping.    

La province n'a pas fermé la porte à une réouverture des écoles avant la fin de l'année, mais aucune date n'a été avancée.    

Ontario  

Avec quelques semaines de retard sur le Québec, l'Ontario amorcera, à son tour, la relance de quelques activités lundi, notamment dans le secteur des pépinières, de l'aménagement paysager et de la construction.    

Le premier ministre Doug Ford a refusé d'emboîter le pas à ses deux voisins et a préféré miser sur une relance plus tardive, qui s'amorcera lorsque la santé publique aura la certitude que la province est sur la bonne voie.    

L'année scolaire n'a pas encore été annulée, mais aucune date de réouverture des écoles n'est dans les cartons.    

Québec  

Les commerces situés en dehors de la Communauté métropolitaine de Montréal pourront rouvrir leurs portes lundi, à condition d’avoir pignon sur rue. Ceux de la CMM devront atteindre une semaine de plus, au 11 mai.    

Dans le cas des écoles, les enfants du primaire retourneront, si leurs parents le souhaitent, en classe le 11 mai, ou le 19 mai pour ceux dans la CMM. Les garderies rouvriront avec une capacité amoindrie aux mêmes dates.    

Nouveau-Brunswick  

Sans aucun nouveau cas de COVID-19 depuis plus de deux semaines, le Nouveau-Brunswick a déjà pu amorcer une partie de son plan de relance, notamment en permettant aux ménages de commencer, tranquillement, à se réunir à l'intérieur de «bulles» de deux familles.    

La province compte notamment permettre, probablement vers la mi-mai si tout va bien, la relance des camps d'été, des commerces de détail, des bureaux, des restaurants et des terrains de camping.    

Les écoles du Nouveau-Brunswick ne rouvriront pas avant l'automne prochain.    

Nouvelle-Écosse  

La Nouvelle-Écosse a amoindri ses mesures, vendredi dernier, en permettant notamment la réouverture des parcs provinciaux et des pépinières, en plus d'accorder le droit aux Néo-Écossais de se rendre dans leurs chalets.    

Par contre, aucune date n'a encore été fixée pour la relance économique dans cette province.    

Les écoles, pour leur part, demeureront fermées au moins jusqu'au 19 mai, une date qui pourrait être à nouveau repoussée.    

Île-du-Prince-Édouard  

Plutôt épargné avec seulement 27 cas de COVID-19 à ce jour, dont un seul depuis la mi-avril, l'Île-du-Prince-Édouard n'est, malgré tout, pas pressée de sortir de son confinement.    

Depuis vendredi, quelques activités ont pu reprendre dans la province, comme certains secteurs de la construction et certains services de santé non urgents. Par contre, la réouverture des commerces de détail n'est pas prévue avant le 22 mai.    

Quelques écoles sélectionnées pourront aussi rouvrir dès le 11 mai, mais seuls les élèves avec des besoins spéciaux y auront accès.    

Terre-Neuve-et-Labrador  

Terre-Neuve-et-Labrador va amorcer son retour à la normale en permettant des activités jugées à bas risque, comme la réouverture des centres de jardinage et la reprise d'actes médicaux non urgents, à partir du 11 mai. La réouverture des commerces de détail pourrait prendre une semaine de plus.    

Aucune date n'est prévue pour la réouverture des écoles.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.