/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Elle craint de perdre sa prestation d'urgence à cause de sa fille handicapée

Coup d'oeil sur cet article

Une femme de Saint-Léonard-d'Aston dans le Centre-du-Québec craint de renoncer à la prestation d’urgence du gouvernement fédéral parce qu’elle ne pourra pas rouvrir sa garderie de peur de contaminer sa fille qui est handicapée. 

Même si elle est née il y a 29 ans, Claudia est comme un bébé d’un an puisqu’elle souffre d’une malformation congénitale au cerveau. 

«Quand tu pars, tu apportes le sac à dos, une couche, le verre à bec», a expliqué sa mère, Chantal Martin. 

Dans ces circonstances, Mme Martin ne pouvait travailler à l'extérieur. Il y a plusieurs années, elle a ouvert une garderie privée chez elle, question de continuer de s'occuper de sa fille. Depuis quelques semaines, confinement oblige, la garderie est fermée. Comme les autres, elle doit techniquement rouvrir ses portes dans une semaine. 

Mais pour le médecin de Claudia, ce ne serait pas une bonne idée: elle est de ceux qui ne doivent pas contracter la COVID-19. 

«En plus, comme elle passe ses journées assise dans un fauteuil roulant, ses poumons se sont affaissés», a raconté sa mère. 

Malgré la lettre du médecin, comme Claudia n'est pas malade et n'a aucun symptôme, si Mme Martin n'ouvre pas sa garderie, elle devra dire adieu à la prestation d'urgence de 2000$. Pourtant, elle demande seulement un mois supplémentaire pour analyser comment ça se déroule ailleurs et ne pas faire les mêmes erreurs. Elle souhaiterait aussi modifier les lieux physiques de sa garderie pour éviter les contacts entre les enfants et sa fille en plus d'engager de l'aide. 

Elle ne serait pas seule dans cette situation: certains propriétaires comptent dans la famille des aînés ou des malades chroniques. 

Mais prestation d'urgence ou pas, les chances sont minces pour que Mme Martin ouvre les portes de sa garderie la semaine prochaine. 

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.