/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Le retour en classe jugé «impossible» par des professeurs

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - Des enseignants et des membres du personnel de soutien des écoles de la région de Montréal jugent que le retour en classe prévu le 19 mai est irréaliste.  

• À lire aussi: Région de Montréal: des syndicats demandent un report des réouvertures d’écoles   

  • Écoutez l'entrevue de la présidente de l’Alliance des professeures et des professeurs de Montréal avec Geneviève Pettersen à QUB Radio:  

Les enseignants, qui recommencent à travailler de la maison cette semaine afin de préparer le retour en classe, s’inquiètent.   

Écoles vétustes, manque de locaux, classes surchargées, pénurie de personnel, la tâche risque d’être difficile d’un point de vue logistique dans la grande région de Montréal.   

«Honnêtement, le 19 mai, je n’y crois pas. Je ne crois pas que c’est possible. Tout le Québec a un défi pour la rentrée scolaire. [...] À Montréal le défi est multiplié partout, c’est un énorme casse-tête», juge Catherine Beauvais St-Pierre, présidente du syndicat de l’Alliance des professeurs de Montréal.   

Même son de cloche pour le Syndicat de l'enseignement de la Pointe de l'Île: «On ne semble pas avoir le contrôle de la situation, et on craint d’être plus les vecteurs de contamination que la solution», indique Stéphane Soumis.   

Autre problème qui inquiète le milieu scolaire: plusieurs enseignants ont perdu leur service de garde pendant la crise et doivent se trouver une nouvelle place pour leurs enfants, ajoutant ainsi à la complexité du problème.   

Pour l’ensemble du Québec, les directions d’établissements scolaires croient que 60 % des élèves seront de retour en classe.   

À Montréal cette proportion pourrait dépasser les 70 %.

À VOIR AUSSI

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.