/finance
Navigation

Baisse d'environ 10% du PIB réel en mars au Québec

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | L’Institut de la statistique du Québec estime que le produit intérieur brut réel du Québec a plongé d’environ 10% en mars en raison de la COVID-19. 

Il s’agit d’une estimation faite en comparant cette «situation exceptionnelle» à un scénario sans épidémie. 

«Les secteurs de l'économie du Québec qui ont été particulièrement affectés en mars sont le secteur des arts, spectacles et loisirs, les services d'hébergement et de restauration, le transport aérien, le secteur de la fabrication de matériel de transport, les concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles, les industries du film et de l'enregistrement sonore ainsi que la construction», a déclaré l’Institut. 

Toutefois, il note que les domaines de l'alimentation et de la santé ont connu une hausse en mars. 

L'Institut a précisé que le PIB officiel pour mars sera publié en juin. 

Cette forte baisse prédite par l’Institut s’inscrit dans la même veine que celle annoncée par Statistique Canada le mois dernier. L’organisme fédéral avait évalué que le PIB canadien a diminué d’environ 9 % en mars, un recul sans précédent. 

Cette saignée historique était due aux perturbations économiques «majeures et généralisées» causées par la COVID-19.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.