/opinion/columnists
Navigation

Comment la Chine a dupé la planète

Coup d'oeil sur cet article

Le 30 avril, Sam Cooper, journaliste à Global News, a lancé une véritable bombe qui aura des répercussions mondiales au cours des prochains jours.  

Un reportage-choc qui nous montre à quel point le régime chinois a dupé la planète entière tout au début de la pandémie, nous mettant tous dans le pétrin.   

PASSER LA GRATTE  

Vous pensiez que la Chine avait menti au monde ?   

Selon le réseau Global News, c’est pire que vous le pensiez.    

Si l’on se fie au reportage de Sam Cooper, les bonzes du régime chinois savaient, dès la mi-janvier, qu’une épidémie de grande envergure était en train de frapper leur pays.    

Au lieu d’alerter la planète comme ils auraient dû le faire, ils ont caché la vérité pendant plusieurs semaines afin de permettre à leurs ambassades, leurs consulats et leurs associations basés à l’étranger (à Montréal, Vancouver, Toronto, New York, Melbourne, Tokyo) d’acheter le maximum de masques N95 et de blouses de protection et de les envoyer en Chine au plus sacrant.     

C’est ainsi qu’en six semaines, la Chine a réussi à acheter 2,5 milliards de pièces d’équipement de protection à bas prix !   

Ce n’est qu’une fois ces achats effectués (et le matériel de protection arrivé à bon port dans la mère patrie) que le régime chinois a daigné avertir le monde qu’une dangereuse épidémie avait vu le jour dans la région de Wuhan.    

Pas étonnant que l’Occident manque de matériel de protection !   

La Chine a profité de sa longueur d’avance pour passer la gratte !   

En économie, on appelle ça un délit d’initié.    

Tu sais avant tout le monde que la valeur en bourse d’une entreprise va connaître une hausse spectaculaire, et tu profites de tes informations confidentielles pour acheter des actions de cette entreprise avant que leur valeur n’explose.    

En santé, j’appellerais ça « non-assistance à une personne en danger ».    

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Tu sais qu’un pyromane va incendier le gratte-ciel où tu habites dans quelques jours, et tu sacres le camp sans prendre la peine d’avertir la police ou tes voisins.    

Non seulement tu lèves les feutres, mais tu emportes avec toi tous les extincteurs d’incendie du building !   

C’est proprement dégueulasse.    

Et la Chine qui nous fait la leçon !    

Qui joue au sauveur, en envoyant du matériel de protection (souvent inadéquat) !   

UN RÉSEAU INTERNATIONAL  

Comment le régime chinois a-t-il fait pour effectuer tous ces achats en un temps record ?   

Il a utilisé une agence spécialisée dans les tactiques de guerre psychologique : le Département du travail du Front uni, qui a été créé dans les années 1940 afin de manipuler les informations sur la Chine circulant à l’étranger et ainsi juguler toute critique du régime communiste chinois, tant dans les médias que dans les universités !   

Selon Global News, cet organisme dirige de nombreuses associations à l’étranger (associations culturelles, associations étudiantes, etc.), ainsi qu’un grand nombre de journaux destinés à la communauté chinoise.   

Mao Zedong, fondateur de la république populaire de Chine, considérait cette agence comme l’une des trois armes principales de la révolution communiste.   

L’APRÈS-CRISE  

Décidément, le jour où cette crise sera derrière nous, la Chine aura des comptes à rendre.   

À tout le monde.    

Édito de Richard Martineau