/sports/tennis
Navigation

Tennis Canada souhaite la réouverture des terrains extérieurs

Tennis Canada souhaite la réouverture des terrains extérieurs
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Tennis Canada a émis ses recommandations en vue d’une pratique sécuritaire du sport, exhortant les autorités à rouvrir les installations extérieures là où la situation de la pandémie de COVID-19 le permet. 

«Tennis Canada constate que la situation a évolué et que toutes les régions du pays ne sont pas affectées de la même façon, a écrit le président et chef de la direction, Michael Downey, dans une lettre, mardi. Pendant que nous parlons de plus en plus d’un déconfinement progressif, nous croyons qu’il sera possible de procéder à un retour au jeu graduel dans certaines villes et régions si ce retour au jeu est bien encadré.» 

«En lien avec les plans de relance annoncés dans plusieurs provinces canadiennes, nous vous demandons de considérer l’ouverture des terrains extérieurs de tennis dans les premières phases de ces plans. (...) Nous sommes convaincus qu’en mettant différentes mesures en place pour encadrer un retour progressif vers la pratique du tennis, notre sport peut être pratiqué de manière sécuritaire dans un contexte de distanciation sociale.» 

Ainsi, la fédération a demandé aux joueurs de respecter les différentes recommandations de la santé publique lors de leurs séances de jeu. Elle préconise le jeu en simple et demande de ne pas partager d’équipement ou d’objet et de ne pas utiliser les vestiaires. Notamment, elle souhaite que les joueurs puissent récupérer – dans la mesure du possible – les balles au sol avec leur raquette ou leurs pieds. 

Pour ce qui est des cours, l’organisation recommande les paiements par virement ou carte bancaire et de limiter les groupes à quatre joueurs par terrain. 

Tennis Canada avait déjà annulé tous les tournois jusqu’au 12 juillet et le volet montréalais de la Coupe Rogers qui devait avoir lieu au mois d’août.