/lifestyle/books
Navigation

Prix des libraires du Québec: le roman «La trajectoire des confettis» encensé

Prix des libraires du Québec: le roman «La trajectoire des confettis» encensé

Coup d'oeil sur cet article

Grâce à son roman La trajectoire des confettis, Marie-Ève Thuot fait partie du groupe de lauréats des Prix des libraires du Québec 2020, décernés jeudi. 

L’auteure a mis la main sur la récompense de la catégorie Roman-Nouvelles-Récit québécois remise par l’Association des libraires du Québec (ALQ). Marie-Ève Thuot a été encensée «pour l’indéniable qualité de son premier roman, qui ouvre assurément la voie à une brillante carrière littéraire», a fait savoir Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec, qui lui a remis une bourse de 10 000$. 

La trajectoire des confettis plonge le lecteur dans une histoire qui s'étend sur près de 130 ans. S’y succèdent des personnages aussi uniques qu’un barman ayant fait vœu de chasteté, un adolescent dont le cœur bat pour sa tante, un pasteur qui porte un vif intérêt aux mots osés et trois femmes qui se moquent de leur gourou. 

Pour Marie-Ève Thuot, cette distinction des libraires s’ajoute au Prix des Rendez-vous du premier roman - Lectures plurielles, qu’elle a accepté en mars. 

Autres lauréats 

Au total, six œuvres ont été primées lors des plus récents Prix littéraires du Québec, dont quatre font briller la province. Outre La trajectoire des confettis, on retrouve l’essai Les brutes et la punaise (Lux) de Dominique Payette, le recueil de poésie Le tendon et l’os (l’Hexagone) signé Anne-Marie Desmeules et la bande dessinée La grosse laide (XYZ) rédigée par Marie-Noëlle Hébert. 

Hors Québec, l’ALQ a reconnu le talent d’Aj Dungo à la suite de la publication de sa bande dessinée In Waves (Casterman), ainsi que celui d’Alexandria Marzano-Lesnevich pour son roman L’empreinte (Sonatine). 

De plus, le Prix d’excellence a été décerné à Chantal Fontaine, de la Librairie Moderne, à Saint-Jean-sur-Richelieu.