/news/politics
Navigation

COVID-19: Ottawa nomme Monique Leroux à la tête d’un comité de relance

annonce economique
Photo d'archives, Simon Clark Monique Leroux, ex-présidente d'Investissement Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Ottawa se tourne vers l’ex-patronne de Desjardins, Monique Leroux, pour diriger un nouveau conseil chargé d’aider le secteur industriel à se sortir de la crise.  

• À lire aussi: La subvention salariale aux entreprises prolongée au-delà du mois de juin  

Le conseil sur la stratégie industrielle doit étudier les effets de la pandémie sur l’économie, a expliqué le ministre de l’Innovation Navdeep Bains. Ses membres agiront de façon bénévole. Ils auront à peine 90 jours pour « cerner et analyser les pressions sectorielles qui touchent l’ensemble des industries ».  

« Le but, c’est d’avoir une vue sur les emplois et les transformations qui seront nécessaires suite à cette crise, a-t-elle expliqué en entrevue. C’est sûr qu’on va voir pendant tout le deuxième trimestre des nouvelles très difficiles pour l’emploi. Mais on est au plus fort de la crise en ce moment, il faut mettre ça en perspective. » 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Remplacée par Jean St-Gelais 

Nommée à Investissement Québec par le gouvernement Couillard en 2016, Monique Leroux en a présidé le conseil d’administration jusqu’en février. Elle touchait alors une rémunération d’environ 40 000 $ par an chez IQ.  

Le gouvernement Legault l’a remplacée par Jean St-Gelais, l’ex-PDG de l’Autorité des marchés financiers et de Revenu Québec. 

La gestionnaire a également présidé à partir de 2016 un comité créé par Philippe Couillard et formé de 27 personnes d’affaires dont le mandat était de conseiller le gouvernement libéral sur les moyens à prendre pour accélérer la croissance économique. 

Elle a défendu vendredi le bilan de ce comité.  

« Deux rapports ont été présentés et plusieurs éléments se sont retrouvés implantés, parfois sous différents noms, par exemple pour la simplification de l’écosystème entrepreneurial et en matière d’innovation », a-t-elle dit.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.