/sports/soccer/impact
Navigation

Impact: Samuel Piette craintif à l'idée de revenir

Samuel Piette
Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin Samuel Piette

Coup d'oeil sur cet article

Samuel Piette est plus ou moins chaud à l’idée de revenir à Montréal pour reprendre l'entraînement avec ses coéquipiers dans le contexte actuel.  

Le milieu de terrain de l’Impact a fait cet aveu en entrevue avec le réseau TVA Sports, vendredi, en direct de son chalet dans les Laurentides.  

«Même si le club a un protocole très strict par rapport à la sécurité des joueurs, je sais que Montréal, c’est la zone chaude. Je suis un peu craintif de retourner dans la métropole», a confié celui qui sera papa dans quelques mois.  

Depuis mercredi, la Major League Soccer (MLS) a autorisé les joueurs à retourner dans le complexe d'entraînement de leur équipe. Jusqu’ici, l’Atlanta United FC, l’Orlando City SC, le Sporting de Kansas City, l’Inter Miami CF, les Timbers de Portland et le Dynamo de Houston ont tenu des séances optionnelles.  

L’Impact, lui, n’a pu bénéficier de la bénédiction de la Ville de Montréal pour rouvrir les portes du Centre Nutrilait.  

Entre-temps, Piette trouve le moyen de garder la forme.  

«Ma copine devait faire un aller-retour pour un suivi de grossesse, donc elle devrait me ramener un ballon de soccer. Mon entraînement consiste à faire des tours du lac près de mon chalet. Je cours plusieurs kilomètres et je monte des pentes. Je soulève aussi des bûches de bois. Il faut être un peu créatif. Ce n'est rien comme s’entraîner sur un vrai terrain avec ses coéquipiers», a mentionné l'athlète.