/news/coronavirus
Navigation

Branle-bas de combat avant l’arrivée des proches aidants

Coup d'oeil sur cet article

Les résidences pour aînés se préparent avec méfiance à la visite de nombreux proches aidants.

• À lire aussi: Peu de marge de manœuvre pour déconfiner Montréal  

• À lire aussi: Soigner avec la peur au ventre  

• À lire aussi: Déconfinement des aînés: Le message tarde à se rendre  

Des membres du personnel du CHSLD Saint-François, à Québec, craignent que leur virus fasse son entrée dans leur établissement, jusqu’ici épargné, via ces nouvelles personnes.   

«On n’en veut pas, des visiteurs, dit sans détour Céline D'Anjou, préposée aux bénéficiaires. Ça va bien, on n’a pas le virus, et on ne veut pas l’avoir»  

«Plus t’as de visiteurs, plus t’as de risques», ajoute sa collègue Johanne Dutil.  

Pour les familles aussi la situation est délicate. La peur qu’un membre extérieur contamine les résidences qui ne sont pas infectées est bien présente. La plus récente directive dispensant les proches aidants de se soumettre au test de dépistage n’aide en rien.    

«D’avoir des gens qui viennent aider, ça a beaucoup de mérites. Mais je me demande pourquoi ces gens-là ne sont pas testés. C’est peut-être par manque d’effectif...», avance un homme, qui a tenu à conserver l’anonymat.   

Un accueil différent  

D’autres résidences ont décidé de faire de leur mieux pour faciliter le contact des résidents avec leurs familles, tout en assurant la sécurité de tous.   

Dans les Résidences Sélection, un nouveau protocole prévoit que la température des proches aidants soit prise à l’entrée, qu’ils portent l’équipement de protection individuelle pendant leur visiter et qu’ils signent un formulaire de consentement à leur arrivée, explique Mylène Dupré, porte-parole du Groupe Sélection.  

Au CHSLD Champlain-des-Montagnes, on a plutôt opté pour l’installation d’un isoloir qui permet de respecter la distanciation sociale.   

«Les familles peuvent se parler à travers la vitre. Ils se voient, ils s’entendent, ils peuvent s’envoyer des bisous. C’est très agréable comme système de communication», assure Hélène Drapeau, coordonnatrice aux opérations.  

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres