/news/coronavirus
Navigation

Le dépistage des personnes asymptomatiques est «essentiel»

Coup d'oeil sur cet article

Une professeure en biochimie estime que le dépistage des personnes asymptomatiques est dorénavant nécessaire pour pouvoir espérer contenir la pandémie.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: Justin Trudeau «très inquiet» pour Montréal

«Si on veut éviter une propagation, il faut se rendre compte de l’activité du virus dans la population qui ne présente pas de symptômes, mais qui pourrait transmettre le virus», explique Nathalie Grandvaux, qui est par ailleurs directrice du laboratoire de recherche sur les interactions hôtes/virus au Centre de recherche du CHUM.   

Un tel dépistage constituerait une étape de plus et viendrait nourrir les enquêtes épidémiologiques au Québec.   

L’experte en biochimie suggère également de profiter de la rentrée des enseignants, «une population cible», pour effectuer un dépistage aléatoire.  

Qui dépister?

De passage à Montréal vendredi, le docteur Horacio Arruda a annoncé une campagne de «dépistage massif» dans les zones chaudes du grand Montréal, qui ne prévoit toutefois pas le dépistage des personnes sans symptômes. Jusqu’à récemment, les tests ont été rationnés par Québec, qui donnait priorité au personnel soignant et aux personnes vivant en résidences ou en CHSLD.   

Le gouvernement prévoit pouvoir bientôt effectuer 14 000 tests de dépistage par jour, ce qui laisse entrevoir la possibilité de tester des personnes asymptomatiques. Ainsi, des gens qui ont été en contact avec des malades de la COVID-19 pourraient recevoir un diagnostic et agir en conséquence.   

Plus tôt cette semaine, la conseillère scientifique en chef du Canada, Mona Nemer, a remis en question les efforts du Québec en matière de dépistage, estimant qu’ils n’étaient pas suffisants en rapport à la gravité de la situation. Elle a d’ailleurs évoqué une stratégie qui inclurait le dépistage des personnes asymptomatiques. 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres