/news/politics
Navigation

Dominique Anglade couronnée à la tête du PLQ

Coup d'oeil sur cet article

La députée montréalaise Dominique Anglade devient la nouvelle chef du Parti libéral du Québec (PLQ) et donc de l’opposition officielle à l’Assemblée nationale, quelques heures après le retrait de son seul adversaire à la course au leadership de la formation politique, Alexandre Cusson, lundi.  

  • Écoutez l'entrevue de Dominique Anglade avec Jonathan Trudeau à QUB Radio:

Dominique Anglade a été couronnée chef en vertu d’une décision de l’exécutif de la formation politique, lundi. La nouvelle a été confirmée par le parti par voie de communiqué.  

«Je suis fière de devenir la première femme chef d’un parti qui a toujours été à l’avant-garde du progrès économique et social», y affirme Dominique Anglade.  

Elle remplace donc le chef par intérim du parti, Pierre Arcand.   

  • ÉCOUTEZ la chronique politique de Rémi Nadeau, chef du Bureau parlementaire à Québec pour Le Journal de Montréal et Le Journal de Québec, à QUB Radio:  

Cusson sans revenu  

Elle a d’ailleurs tenu à remercier ce dernier pour avoir tenu les rênes de la formation politique pendant la période transitoire, tout comme son seul adversaire dans la course à la direction du PLQ, l’ex-maire de Drummondville, Alexandre Cusson.  

Celui-ci a annoncé lundi matin qu’il se retirait de la course. Il en a fait l’annonce sur sa page Facebook.  

Puisqu’il a renoncé à toutes ses autres fonctions, dont celle de maire de Drummondville, et donc à toutes ses autres rémunérations pour prendre part à la course, Alexandre Cusson explique être présentement sans revenu.  

Or, recommencer la campagne pour succéder à l’ex-chef du PLQ, Philippe Couillard, dans les prochaines semaines, voire même avant 2021 serait «irréaliste et irresponsable», selon lui.  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.