/world/usa
Navigation

Trump clôt sa conférence sur une prise de bec avec une journaliste

Trump clôt sa conférence sur une prise de bec avec une journaliste
AFP

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON | Donald Trump a terminé de façon abrupte sa conférence de presse, lundi, à la Maison-Blanche, sur une altercation verbale avec une journaliste américaine d’origine chinoise, un vif échange donnant lieu à des interprétations diverses.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de coronavirus 

• À lire aussi: Trump envisage de limiter ses contacts avec son vice-président Pence 

• À lire aussi: Trump exclut une renégociation de l’accord commercial conclu avec Pékin 

Weijia Jiang, une correspondante de CBS née en Chine, mais qui a grandi aux États-Unis, a demandé au président américain pourquoi il vantait les capacités de dépistage du coronavirus aux États-Unis en les comparant à celles des autres pays, comme s’il s’agissait d’une compétition internationale.  

«Peut-être s’agit-il d’une question à poser à la Chine. Ne me demandez pas à moi, demandez à la Chine!», lui a répondu M. Trump, visiblement agacé.  

«Pourquoi dites-vous cela justement à moi?», a questionné la journaliste, laissant entendre que le président avait fait cette référence à la Chine en raison de ses origines.  

«Je dirais cela à toute personne qui me poserait une question méchante comme celle-ci», a rétorqué le maître de la Maison-Blanche.  

M. Trump a alors refusé que Mme Jiang pose une seconde question et il a quitté son pupitre. 

 

Trump clôt sa conférence sur une prise de bec avec une journaliste
AFP