/sports/racing
Navigation

Formule 1: Sebastian Vettel quittera Ferrari à la fin de la saison 2020

Formule 1: Sebastian Vettel quittera Ferrari à la fin de la saison 2020
AFP

Coup d'oeil sur cet article

PARIS | Le quadruple champion du monde allemand Sebastian Vettel, 32 ans, va quitter Ferrari à la fin de la saison 2020, a annoncé mardi l’écurie italienne de Formule 1 qui n’a pas précisé le nom de son successeur. 

«C’est une décision qui a été prise d’un commun accord par nous-mêmes et par Sebastian et les deux parties ont considéré que c’était dans leur intérêt fondamental. Cela n’a pas été une décision facile à prendre en raison de la valeur de Sebastian comme pilote et comme personne», a indiqué Mattia Binotto, le patron de la Scuderia, cité dans le communiqué. 

Arrivé chez Ferrari en 2015 pour succéder à l’Espagnol Fernando Alonso, Vettel ne sera comme ce dernier pas arrivé à réussir son pari de ramener un titre de champion de monde pilote à la légendaire écurie italienne. Le dernier à son palmarès est celui de Kimi Räikkonen en 2007 avec un dernier titre constructeur l’année suivante. 

L’Allemand a remporté ses quatre titres chez Red Bull (2010, 2011, 2012, 2013) et a remporté au total 53 victoires, dont 14 pour Ferrari. 

Il a subi l’an dernier l’irruption de son jeune coéquipier monégasque Charles Leclerc qui lui a volé la vedette et s’est imposé comme le pilote dominant chez Ferrari où il a remporté la saison passée deux victoires pour une à Vettel, se permettant même de le devancer au classement du Championnat du monde. Leclerc, 22 ans, a reconduit en décembre son contrat avec Ferrari jusqu’en 2024. 

Les rumeurs vont bon train sur le nom du remplaçant de Sebastian Vettel chez Ferrari.  

Celui du sextuple champion du monde Lewis Hamilton, qui arrive en fin de contrat chez Mercedes à la fin de la saison, a été avancé, mais le Britannique a laissé entendre qu’il resterait chez Mercedes. Sont aussi cités les noms de l’Australien Daniel Ricciardo, actuellement chez Renault, de l’Espagnol Carlos Sainz (McLaren) ou de l’Italien Antonio Giovinazzi (Alfa-Romeo). 

Cette annonce survient alors que le Championnat du monde de F1 2020 n’a pas encore commencé en raison de la pandémie de coronavirus, la date de la première course restant encore incertaine.