/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Coronavirus: la Russie enregistre plus de 10 000 nouveaux cas

Coronavirus: la Russie enregistre plus de 10 000 nouveaux cas
AFP

Coup d'oeil sur cet article

MOSCOU | La Russie a de nouveau enregistré mercredi plus de 10 000 cas d’infection au coronavirus, au lendemain du début d’un prudent déconfinement.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

Depuis mardi, la Russie est le deuxième pays dans le monde en nombre de personnes infectées. La mortalité y reste, elle, basse comparée à d’autres pays, avec 2212 victimes. 

Mardi, plusieurs régions russes, moins touchées par l’épidémie que la capitale, ont autorisé certains commerces à rouvrir. La plupart des lieux publics demeurent fermés, restaurants compris, tandis que les rassemblements sont interdits jusqu’à nouvel ordre. 

Les industries et chantiers ont également repris le travail, y compris à Moscou. 

La capitale russe, principal foyer de l’épidémie, reste néanmoins soumise à un confinement quasi général, bien qu’il ne soit pas toujours strictement respecté. Le port du masque et des gants de protection a été rendu obligatoire dans les transports publics et les supermarchés. 

Si la Russie reste très loin derrière les États-Unis en nombre de contaminations, elle enregistre depuis le début du mois de mai plus de 10 000 nouveaux cas chaque jour. 

Le porte-parole du président Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a annoncé mardi être malade tout comme le premier ministre Mikhaïl Michoustine, deux ministres et plusieurs députés. 

Touchée après l’Europe occidentale, la Russie assure que sa faible mortalité est due notamment à ses mesures préventives comme le dépistage massif pour isoler les cas suspects. Elle a aussi dès mars ordonné le confinement des voyageurs venant de pays touchés ainsi que des populations à risque et réorganisé son système hospitalier. 

Des critiques jugent néanmoins la mortalité sous-estimée de plusieurs milliers, suspectant les autorités d’attribuer d’autres causes à des décès de patients de la COVID-19.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.