/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: aucun engagement de la CAQ ne sera reporté

Le premier ministre François Legault
Photo Simon Clark Le premier ministre François Legault

Coup d'oeil sur cet article

En plus de la réalisation du troisième lien et de la maternelle 4 ans qui ira de l’avant, aucun engagement de la Coalition avenir Québec ne sera reporté malgré la pandémie, assure François Legault.

• À lire aussi: COVID-19: bientôt plus de 40 000 cas confirmés au Québec  

• À lire aussi: COVID-19: la pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale, signale Eric Girard  

Selon les estimations rapportées par le ministre des Finances, Eric Girard, il faut s’attendre à un déficit de 12 à 15 G$ en 2020.  

Mais qu’à cela ne tienne, le premier ministre garde le cap sur les grands projets promis aux dernières élections.  

«Pour tout ce qui était prévu pour la durée du mandat, il n'y aura aucun projet important qui sera mis de côté. Donc, toutes les promesses électorales, les engagements qu'on avait pris pour la durée du mandat vont être respectés», a déclaré le premier ministre, en conférence de presse.   

Comité

Au début de la pandémie, Le Journal avait rapporté qu’un comité composé des principaux ministres ayant un mandat à saveur économique a été composé afin de réévaluer chaque engagement en fonction de son impact sur l’économie.  

Le premier ministre François Legault
Photo Simon Clark

Pour le gouvernement Legault, toutes les grandes promesses, dont le déploiement de la maternelle 4 ans, devraient permettre de contribuer à la relance.  

«Pour l'instant, on a conclu que, pour ce qui est de la durée du mandat, tous les engagements qu'on avait pris vont être respectés, donc il n'y a rien qui est reporté», a-t-il insisté.  

«Maintenant, on continue d'analyser, sur une période de 10 ans, des investissements, a expliqué M. Legault. Est-ce qu'on peut revoir certains investissements qui sont plus loin dans la période de 10 ans pour être capables de tenir compte du fait qu'on va quand même avoir un déficit qui va augmenter notre dette? C'est dans le processus d'analyse.»  

«Du recul», suggère Anglade  

De son côté, la nouvelle cheffe de l’opposition officielle, Dominique Anglade, croit que le gouvernement devrait prendre «du recul» par rapport à ses engagements et «miser sur ce qui va réellement faire une différence».  

«Est-ce que ce sont les maisons pour les aînés ou c'est toute la relation et ce que l'on va faire avec les soins à domicile qui vont être importants? Je pense que la réponse, c'est la deuxième partie de ce que je viens de dire», a-t-elle continué.  

Le premier ministre François Legault
Photo Simon Clark

Pour ce qui est des maternelles 4 ans, «moi, j'ai trois enfants à l'école, je peux vous dire qu'il y a un énorme travail à faire dans notre système pour, bien, qu'il soit beaucoup plus agile, que nos enfants puissent apprendre même à distance», a-t-elle indiqué.  

Et cela vaut aussi pour le tunnel Québec-Lévis, selon elle. «Il est certain qu'il va falloir qu'on revoit toute la question du troisième lien en fonction aussi des données, ce que la science va nous dire, combien de personnes vont traverser, les gens vont travailler davantage à distance. Tout ça doit être réévalué», a dit Mme Anglade.  

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.