/sports/golf
Navigation

Le circuit PGA imposera une quarantaine pour les golfeurs venant de l’étranger

Le circuit PGA imposera une quarantaine pour les golfeurs venant de l’étranger
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les golfeurs vivant en dehors des États-Unis devront observer une quarantaine de 14 jours avant de pouvoir participer aux tournois du circuit nord-américain PGA, dont la saison doit reprendre à huis clos en juin, a annoncé mercredi l’instance.  

Les Britanniques Matthew Fitzpatrick et Tommy Fleetwood, ainsi que l’Italien Francesco Molinari font partie des quelque 25 golfeurs susceptibles d’effectuer très prochainement leur retour sur le sol américain.  

Leur objectif, être au rendez-vous à Forth Worth (Texas) où doit se dérouler du 11 au 14 juin le Charles Schwab Challenge, premier tournoi professionnel devant se tenir, deux mois après que le Covid-19 a mis sous cloche le golf.  

« Nous travaillons avec le gouvernement fédéral pour faciliter le retour des joueurs et des caddies qui résident actuellement à l’étranger et nous sommes optimistes que cela se produira avant la reprise des compétitions », a déclaré Andy Levinson, vice-président de la PGA.  

La mise en quarantaine durant deux semaines est la condition sine qua non d’un retour aux États-Unis pour les golfeurs. « C’est la directive convenue et cela va probablement durer », a précisé déclaré Levinson.  

Pour l’heure l’instance ne sait pas vraiment combien de golfeurs sur les 25 joueurs basés à l’étranger comptent revenir.  

Le circuit PGA a en outre établi ses protocoles de sécurité pour au moins les quatre premiers tournois à venir, devant tous se jouer à huis clos. Des tests pour le coronavirus et une prise de température font partie des directives conçues après consultation avec des experts médicaux et les autorités gouvernementales, dans les sites hôtes.