/qubradio
Navigation

Le maire des Îles-de-la-Madeleine ne va pas «basher Montréal» alors qu'il a du homard à vendre

Cap aux Meules, mercredi 15 mai 2019.
Photo d'archives Simon Clark Cap aux Meules, mercredi 15 mai 2019.

Coup d'oeil sur cet article

Le maire des Îles-de-la-Madeleine estime que les gens n'ont pas peur des Montréalais ou des Québécois, mais qu'ils ont peur de la COVID-19.  

• À lire aussi: COVID-19: bientôt plus de 40 000 cas confirmés au Québec  

• À lire aussi: COVID-19: le député des Îles demande un corridor de circulation jusqu'à l'archipel  

• À lire aussi: Message aux visiteurs montréalais: isolez-vous pendant 14 jours  

Alors que l’incertitude plane quant à la reprise des activités touristiques et que plusieurs régions du Québec expriment leur inquiétude concernant la venue de touristes montréalais dans leur région, le maire des Îles-de-la-Madeleine insiste pour dire qu'il ne faut pas «tomber dans une sorte de profilage», et que «les Québécois doivent se serrer les coudes et être solidaires les uns des autres».    

«Je n'irai certainement pas “basher” sur Montréal alors que j'ai du homard à vendre au reste du Québec», a dit le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, invité à l'émission Franchement dit mercredi.         

  • ÉCOUTEZ Jonathan Lapierre, maire des Îles-de-la-Madeleine, à QUB radio:    

«Cette année, l'achat local au Québec devient hyper-important, particulièrement pour une communauté comme celle des îles, qui vend habituellement son homard au marché américain», a expliqué le maire Lapierre.     

Par ailleurs, il n’est pas fermé à l’idée de recevoir des touristes cet été, mais «ils devront se conformer, comme tout le monde, aux règles de distanciation». «En ce qui me concerne, il n'y a aucune peur des Montréalais ni de personne au Québec.»    

Une quarantaine sera imposée aux visiteurs des Îles-de-la-Madeleine entre le 18 mai et le 15 juin, date à laquelle le maire espère avoir plus de précisions de la part de Québec quant aux règles qui devront s'appliquer à l'ensemble de l'industrie touristique dans le contexte de pandémie.    

«On fait le pari qu'à partir du 15 juin, le gouvernement du Québec aura donné des directives quant aux conditions de réouverture des régions touristiques», a souhaité Jonathan Lapierre.     

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.