/investigations
Navigation

Cas de COVID-19 sur l'île: plus la pandémie progresse, plus les pauvres sont touchés

Coup d'oeil sur cet article

Plus la crise avance, plus les populations vulnérables sont affectées par la COVID-19. Notre Bureau d’enquête a croisé de nouvelles données publiées par la santé publique avec celles du recensement et les indicateurs socioéconomiques. Nous avons constaté que plus la pandémie sort des CHSLD, plus les cas et les décès se transportent chez les personnes vivant dans de petits logements et avec de faibles revenus. « Ce n’est pas étonnant. Face à la santé, on est loin d’être égaux », indique le Dr Jean-Pierre Després, chercheur de renom à l’Université Laval et spécialiste en indicateurs de santé populationnels et maladies chroniques.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie  

• À lire aussi: Bientôt plus de 40 000 cas confirmés au Québec  

• À lire aussi: «On a de la difficulté à savoir ce qui se passe» - Valérie Plante  

Mont-Royal  

Un secteur plus riche où il n’y a presque plus de cas  

Mont-Royal est l’un des secteurs où le revenu familial moyen est le plus élevé au pays. Peu de monde y vit en appartement. Au début de la pandémie, comme plusieurs autres arrondissements ayant un statut socioéconomique semblable, les victimes de la COVID-19 se trouvaient principalement dans les centres d’hébergement pour personnes âgées.   

En fait, 93 % des décès à Mont-Royal ont eu lieu à l’intérieur de ces lieux fermés.   

Depuis le début du mois de mai, les cas de COVID-19 ont chuté drastiquement.   

Il n’y a plus aucun décès répertorié dans la communauté.   

Selon les experts, la population plus aisée comme celle de Mont-Royal a beaucoup moins de risques d’être affectée par la pandémie.   

 « C’est clair qu’il y a un impact, souligne le Dr Jean-Pierre Després. Les gens dans les quartiers qui sont mieux nantis, qui vivent dans des environnements plus verts, ils ne sont pas stressés des fins de mois. Ils sont moins vulnérables à développer des problèmes de santé chronique. »     

  

Montréal-Nord  

Le cas d’un arrondissement plus pauvre qui écope en ce moment  

Montréal-Nord est le quartier de l’île où les familles ont le plus faible revenu. Les personnes vivent beaucoup dans des appartements, souvent trop petits. On y trouve le plus grand nombre de décès en dehors des milieux fermés que sont les résidences pour aînés et les hôpitaux.   

« Pour les milieux ouverts, les cas sont collés sur les secteurs les plus vulnérables », illustre la mairesse de l’arrondissement, Christine Black.   

La directrice du Centre de recherche en santé publique de l’Université de Montréal, Louise Potvin, rappelle que dans les épidémies, « les gens moins aisés sont plus à risque ». Pour l’instant, cas et décès demeurent concentrés chez les personnes âgées et les travailleurs de la santé.   

Mais encore là, il y a des inégalités. La ville de Mont-Royal est le secteur de l’île avec la plus haute proportion de travailleurs de la santé. « On s’entend que ce ne sont probablement pas des préposés aux bénéficiaires, dit Mme Potvin. Et les travailleurs de la santé ne sont pas tous exposés également à la maladie. »   

 

Dans l’est depuis deux semaines  

Depuis deux semaines, les cas de COVID-19 sont davantage concentrés dans l’est de l’île de Montréal (voir carte).    

Plusieurs études de la santé publique démontrent que leurs résidents ont une espérance de vie plus basse que les autres Mont­réalais. On y trouve notamment plus de maladies chroniques qu’en moyenne sur l’île.   

« Il y a le facteur des travailleurs de la santé, mais aussi les travailleurs essentiels dans d’autres types de commerces ou d’industries, comme l’alimentation et le volet manufacturier », a souligné mardi la directrice de santé publique de Montréal, la Dre Mylène Drouin.   

La préoccupation des élus locaux, elle, augmente.   

« Il y a quand même 27 % des décès qui sont en dehors des milieux fermés, indique Caroline Bourgeois, mairesse de Rivière-des-Prairies–Pointe–aux-Trembles. Ça ne m’étonne pas parce que je connais des personnes âgées qui n’étaient pas en milieu fermé qui sont décédées. Mais, oui, ça nous inquiète. »   

Ses équipes ont commencé à distribuer des masques la semaine dernière. Ce que fera dès jeudi l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.   

« On vise particulièrement les populations vulnérables, comme dans les HLM, ou les personnes qui ont recours au soutien alimentaire, explique le maire, Pierre Lessard-Blais. On est devenu un quartier chaud, et le secteur le plus préoccupant est Mercier-Est. »   

Ces deux arrondissements ne sont pas défavorisés sur tout leur territoire, comme Mont­réal-Nord par exemple, mais comprennent des enclaves de pauvreté importante.   

  

Méthodologie  

Notre comparaison n’est qu’un exemple. Le même phénomène s’observe en comparant Outremont et Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, ou Dorval et Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, par exemple.    

Les échelles utilisées dans les graphiques de la santé publique reproduits ici varient d’un quartier à l’autre. Regardez attentivement !          

BILAN À MONTRÉAL    

  • 19 878 cas          
  • 2003 décès       
  • Nombre de décès dans un milieu fermé : 1650          
  • Travailleurs de la santé: 3743                 

Ahuntsic          

Nombre de cas 1645 (1225.4 Nombre de cas par 100 000 habitants)         

Nombre de décès : 223 (166.1 Nombre de décès par 100 000 habitants)         

Nombre de décès dans un milieu fermé : 202 (91 % Pourcentage du total des décès)         

Travailleurs de la santé : 321 (20 % Pourcentage du total des cas)         

Anjou          

Nombre de cas : 455 (1063.2 Nombre de cas par 100 000 habitants)         

Nombre de décès : 23          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 16          

Travailleurs de la santé : 155 (34 % Pourcentage du total des cas)         

Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce          

Nombre de cas : 1616 ( 970.5 Nombre de cas par 100 000 habitants)         

Nombre de décès : 175 (105.1 Nombre de décès par 100 000 habitants)         

Nombre de décès dans un milieu fermé : 148 (85 % Pourcentage du total des décès)         

Travailleurs de la santé : 229          

Côte Saint-Luc         

Nombre de cas : 405 (1248.2 Nombre de cas par 100 000 habitants)         

Nombre de décès : 22          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 15          

Travailleurs de la santé : 30          

Dollard-des-Ormeaux         

Nombre de cas : 290          

Nombre de décès : 22          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 12          

Travailleurs de la santé : 59 (20% du total de nombre de cas)          

Dorval         

Nombre de cas : 147          

Nombre de décès : 29 ( 152.8 Nombre de décès par 100 000 habitants)         

Nombre de décès dans un milieu fermé : 27 (93 % Pourcentage du total des décès)         

Travailleurs de la santé : 15          

Lachine          

Nombre de cas : 417          

Nombre de décès : 59 (132.6 Nombre de décès par 100 000 habitants)          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 50 (85 % Pourcentage du total des décès)          

Travailleurs de la santé : 68          

LaSalle         

Nombre de cas : 946 (1230.9 Nombre de cas par 100 000 habitants)         

Nombre de décès : 129 (167.9 Nombre de décès par 100 000 habitants)         

Nombre de décès dans un milieu fermé : 103          

Travailleurs de la santé : 154          

L'Île-Bizard–Sainte-Geneviève         

Nombre de cas : 143          

Nombre de décès : 21 (114.0 Nombre de décès par 100 000 habitants)         

Nombre de décès dans un milieu fermé : 19 (90 % Pourcentage du total des décès)         

Travailleurs de la santé : 25          

Mercier–Hochelaga-Maisonneuve         

Nombre de cas : 1552 (1141.0 Nombre de cas par 100 000 habitants)          

Nombre de décès : 199 (146.3 Nombre de décès par 100 000 habitants)          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 171 (86 % Pourcentage du total des décès)          

Travailleurs de la santé : 273          

Montréal-Nord          

Nombre de cas : 1820 (2160.6 Nombre de cas par 100 000 habitants)         

Nombre de décès : 140 (166.2 Nombre de décès par 100 000 habitants)         

Nombre de décès dans un milieu fermé : 101 (72 % Pourcentage du total des décès)         

Travailleurs de la santé : 440 (24 % Pourcentage du total des cas)         

Mont-Royal          

Nombre de cas : 226 (1114.6 Nombre de cas par 100 000 habitants)          

Nombre de décès : 59 (291.0 Nombre de décès par 100 000 habitants)          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 55 (93% des décès)          

Travailleurs de la santé : 17          

Outremont          

Nombre de cas : 222          

Nombre de décès : 8          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 3          

Travailleurs de la santé : 16          

Pierrefonds–Roxboro         

Nombre de cas : 377          

Nombre de décès : 21          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 17          

Travailleurs de la santé : 101 (27 % Pourcentage du total des cas)         

Plateau Mont-Royal         

Nombre de cas : 710          

Nombre de décès : 71          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 59 (83% des décès)         

Travailleurs de la santé : 91          

Pointe-Claire         

Nombre de cas : 145          

Nombre de décès : 21          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 15          

Travailleurs de la santé : 19          

Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles         

Nombre de cas : 1525 (1428.7 Nombre de cas par 100 000 habitants)         

Nombre de décès : 98          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 72          

Travailleurs de la santé : 416 (27 % Pourcentage du total des cas)         

Rosemont–La Petite Patrie         

Nombre de cas : 1103          

Nombre de décès : 109          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 99 (91 % Pourcentage du total des décès)         

Travailleurs de la santé : 227 (21 % Pourcentage du total des cas)         

Saint-Laurent         

Nombre de cas : 710          

Nombre de décès : 76          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 65 (86 % Pourcentage du total des décès)         

Travailleurs de la santé : 126          

Saint-Léonard          

Nombre de cas : 783 (999.9 Nombre de cas par 100 000 habitants)         

Nombre de décès : 38          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 21          

Travailleurs de la santé : 240 (31 % Pourcentage du total des cas)         

Sud-Ouest          

Nombre de cas : 727          

Nombre de décès : 141 (180.4 Nombre de décès par 100 000 habitants)          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 121 (86 % Pourcentage du total des décès)          

Travailleurs de la santé : 116          

Verdun         

Nombre de cas : 768 (1109.4 Nombre de cas par 100 000 habitant)         

Nombre de décès : 108 ( 156.0 Nombre de décès par 100 000 habitants)         

Nombre de décès dans un milieu fermé : 97 (90 % Pourcentage du total des décès)         

Travailleurs de la santé : 103          

Ville-Marie         

Nombre de cas : 539          

Nombre de décès : 39          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 35 (90 % Pourcentage du total des décès)          

Travailleurs de la santé : 70            

Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension         

Nombre de cas : 1411 (980.9 Nombre de cas par 100 000 habitants)         

Nombre de décès : 87          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 70          

Travailleurs de la santé : 348 (25 % Pourcentage du total des cas)         

Westmount          

Nombre de cas : 149          

Nombre de décès : 17          

Nombre de décès dans un milieu fermé : 14          

Travailleurs de la santé : 9