/news/currentevents
Navigation

Une Torontoise aurait craché et toussé sur un guichet automatique

Une Torontoise aurait craché et toussé sur un guichet automatique
Courtoisie | Police de Toronto

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | Une Torontoise a été arrêtée parce qu’elle est suspectée d’avoir «craché, toussé et répandu sa salive» sur un guichet automatique en pleine crise sanitaire de la COVID-19.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie 

Holly Hobbs, 32 ans, aurait commis ce geste le 30 avril dernier, vers 5 h 30 du matin, à la succursale de la Banque Scotia de l’avenue Pape, dans le secteur East York de Toronto.  

L’incident avait été découvert par un employé de l’institution financière moins de quatre heures plus tard. La police de Toronto avait diffusé une photo de la suspecte et invité le public à l'identifier le 1er mai, prévenant du même coup les gens qui auraient utilisé le guichet automatique entre 5 h 30 et 9 h, le 30 avril, qu’ils courraient peut-être un risque d’avoir contracté la COVID-19.  

L'arrestation de la femme a été rapportée mardi soir. Elle devait comparaître mercredi pour être vraisemblablement accusée de méfait, selon CP24.  

Cette histoire n’est pas sans rappeler celle de la «morveuse» de Sainte-Catherine, en Montérégie, qui a été appréhendée après qu’elle eut étendu de la morve sur une rampe d’escalier de son immeuble de la rue Union. Christiane Jean, 68 ans, doit comparaître le 23 juillet prochain au palais de justice de Longueuil pour répondre à des accusations de méfait et de harcèlement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.