/world/middleeast
Navigation

Cisjordanie: un soldat israélien blessé dans une attaque, l’assaillant tué

Cisjordanie: un soldat israélien blessé dans une attaque, l’assaillant tué
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Un Palestinien a foncé jeudi avec sa voiture sur un groupe de soldats israéliens avant d’être abattu, en Cisjordanie occupée, a indiqué l’armée en faisant état d’un militaire blessé. 

« L’assaillant a conduit à toute vitesse en direction de soldats près d’un poste militaire à proximité de Negohot », une colonie israélienne dans le secteur de Hébron (sud), selon un communiqué de l’armée.  

Un soldat a été blessé et transporté à l’hôpital tandis qu’un autre militaire a abattu l’assaillant. 

Le ministère palestinien de la Santé a fait état d’un Palestinien de 15 ans tué. Il a été identifié par sa famille comme Baha Al-Awawdé. 

Mercredi, un adolescent palestinien a été tué par l’armée israélienne lors de heurts dans le sud de la Cisjordanie, un territoire palestinien occupé depuis 1967 par Israël. 

Mardi, un soldat israélien a été tué par une pierre lancée dans sa direction par un Palestinien, dans le nord de la Cisjordanie, lors d’une opération nocturne de l’armée. 

L’attaque à la voiture bélier est intervenue quelques heures avant la prestation de serment du nouveau gouvernement israélien et au lendemain de la visite du chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo qui a discuté à Jérusalem d’un plan américain prévoyant l’annexion par Israël de pans de la Cisjordanie. 

Par ailleurs dans le nord d’Israël, des centaines d’Arabes israéliens ont manifesté dans la localité d’Arara après la mort d’un des leurs, tué mercredi devant un hôpital de Tel-Aviv. 

L’homme, dont la presse locale a affirmé qu’il avait des problèmes psychiatriques, avait poignardé un garde de sécurité à l’hôpital avant d’être abattu, selon la police israélienne. 

Les Arabes israéliens sont les descendants des Palestiniens restés sur leurs terres après la création de l’État d’Israël en 1948. Ils représentent 18% de la population israélienne et se disent victimes de discriminations.