/news/health
Navigation

Un deuxième CPE d’urgence touché par la COVID-19 à Mascouche

Coup d'oeil sur cet article

MASCOUCHE | Un enfant qui fréquente un service de garde d’urgence dans un CPE de Mascouche, dans Lanaudière, a reçu un résultat positif à la COVID-19.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de coronavirus 

Dès que l’information a été connue, la santé publique a été avisée. Trois autres enfants, qui ont été en contact avec celui contaminé à la COVID-19, ainsi que six éducatrices ont été retirés du CPE par mesure préventive.

Des tests ont été demandés et les autorités sont en attente de résultats pour la suite des choses.

La santé publique de Lanaudière reconnaît qu’un enfant a bel et bien reçu un résultat positif au coronavirus et que les personnes ayant été en contact avec lui ont été isolées.

Malgré ce cas détecté dans l’établissement, le CPE restera ouvert, assure la santé publique.

«Pour le moment, il n’est pas envisagé de fermer ce CPE, la santé publique poursuit son enquête en ce moment», a indiqué Pascale Lamy, adjointe au PDG-relations publiques et chef du service des communications au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière.

Un autre service de garde d’urgence dans un CPE de Mascouche a subi une éclosion de la COVID-19 entre ses murs la semaine dernière.