/news/routesenderoute
Navigation

3,2 G$ pour nos routes en déroute

Le MTQ profitera des routes moins achalandées cet été pour mener 2000 chantiers routiers

tete des ponts
Photo Simon Clark Le ministre Bonnardel veut « profiter de toutes les journées qu’on aura jusqu’au début de l’hiver prochain » pour accélérer des projets tels que la reconfiguration de la tête des ponts à Québec (photo) et la réfection du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine à Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

Pendant que les Québécois continuent de délaisser leur voiture en privilégiant le télétravail, les cônes orange se multiplieront de plus belle sur notre réseau routier mal en point, qui bénéficiera cet été d’investissements records de 3,2 milliards $.  

On le voit chaque jour, et ce n’est pas fini : la guerre au coronavirus vient avec son lot de drames et de conséquences négatives.   

Le ministre des Transports, François Bonnardel, entend toutefois en profiter pour retaper nos routes encore plus vite que prévu.   

François Bonnardel, ministre des Transports
Photo Simon Clark
François Bonnardel, ministre des Transports

Le réseau routier québécois souffre aujourd’hui de plusieurs décennies de « sous-investissements », a rappelé M. Bonnardel. « “Nos routes en déroute” [un vaste dossier paru dans nos pages l’été dernier] l’a démontré », a-t-il souligné.   

Le Journal avait notamment relevé qu’une infrastructure routière sur deux était considérée en « mauvais » ou « très mauvais » état, et qu’il faudrait investir plus de 16 milliards $ (déficit de maintien d’actifs) pour les remettre en bonne condition.   

La crise actuelle devient donc, pour le gouvernement, une opportunité de remédier à la situation.   

« C’est une occasion, cette pandémie, d’augmenter notre capacité de réaliser [de nombreux chantiers] et de mettre à profit tous nos travailleurs », a confié le ministre Bonnardel, en entrevue avec notre Bureau parlementaire.   

Plus de 2000 chantiers  

« Moi, je veux plus que du concret : je veux que ça paraisse sur le terrain, dans toutes les régions du Québec, que l’on prend au sérieux l’état de nos routes », a-t-il affirmé.   

Ainsi, « juste cette année, c’est 3,2 milliards $ d’investissements qu’on va faire sur nos routes au Québec », a révélé le ministre des Transports, qui procédera à des annonces plus détaillées au cours des prochaines semaines.   

« C’est plus de 2000 chantiers qui seront mobilisés, dans toutes les régions du Québec. [...] C’est majeur », a-t-il soutenu.   

Cette somme record, qui représente 1 milliard $ de plus que l’an dernier, inclut entre autres le devancement de près de 270 millions $ en projets inscrits du Plan québécois des infrastructures (PQI) annoncé jeudi par le président du Conseil du trésor, Christian Dubé.   

Elle englobe également un montant de 715 millions $ réservé à la voirie locale, dont 100 millions $ additionnels pour appuyer la relance (ce qui explique le montant de 370 millions $ en transport avancé jeudi par M. Dubé).   

De grands projets passeront aussi en mode accéléré avec ce plan de relance.   

Le ministre veut « mettre les bouchées doubles, sinon triples », que ce soit pour la reconfiguration de la tête des ponts à Québec, la réfection majeure du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine ou le prolongement des routes 138 sur la Côte-Nord, 50 en Outaouais et 19 en banlieue nord de Montréal, entre autres.   

Transport collectif  

En matière de transport collectif, les projets devancés représentent des investissements totaux de 600 millions $, qui s’ajoutent aux 814 millions $ déjà prévus.   

« On va attendre que les sociétés de transports, qu’on soit à Longueuil, à Laval, à Québec, au Saguenay ou à Sherbrooke, puissent nous démontrer ce qu’elles veulent mettre en place », a dit M. Bonnardel, en faisant référence à l’ajout d’abribus ou la rénovation de stations.   


Un milliard de plus en 2020   

  • Travaux routiers en 2019 2,2 milliards $  
  •  Travaux routiers en 2020 3,2 milliards $  
  • 2000 chantiers partout à travers la province      

Exemples de grands projets qui seront accélérés    

  • Reconfiguration de la tête des ponts à Québec   
  • Réfection majeure du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine   
  • Prolongement des routes : 138 sur la Côte-Nord, 50 en Outaouais et 19 en banlieue nord de Montréal