/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: les risques de développer un vaccin inefficace

Coup d'oeil sur cet article

Bien que le développement d’un vaccin contre la COVID-19 avance rapidement dans le monde, il est probable qu’un vaccin mis en marché d’avère finalement inefficace.  

• À lire aussi: COVID-19: notre bilan mensuel de la recherche 

«On pourrait fabriquer un vaccin, le mettre en marché et avoir de grandes déceptions par rapport à ce vaccin-là parce qu’inefficace», explique le Dr Christian Fortin.   

Selon lui, il peut arriver qu’un vaccin fonctionne seulement à 30 ou 20%. «On a eu des années, pour l’influenza, où les vaccins ont été très peu efficaces», donne-t-il en exemple.   

«C’est pour ça qu’il faut avoir plusieurs vaccins. D’ailleurs, tous les chercheurs qui peuvent travailler sur cette technologie-là le font à la grandeur de la planète», dit le Dr Fortin.   

Ce dernier est tout de même optimiste puisque les études pour un nouveau vaccin contre le coronavirus aux États-Unis et en France vont bien.   

«C’est vrai que ça avance pour les vaccins. On a huit études présentement qui ont été commencées chez les humains, on a aussi plus d’une centaine de candidats potentiels», affirme Christian Fortin.   

Un long déploiement  

Même si un nouveau vaccin était mis en marché dans les prochains mois, le déploiement au Québec pourrait être long, prévient le Dr Fortin.   

Les études sérologiques permettront cependant d’accélérer ce déploiement en permettant de connaître le nombre de personnes ayant été infectées par la COVID-19.   

«C’est sûr qu’on va vacciner en priorité les gens qui n’auraient pas été exposés au virus parce que ceux qui ont déjà été exposés ont déjà des anticorps», soutient-il.   

Mais «ça ne se fait pas du jour au lendemain», conclut-il. 

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.