/news/coronavirus
Navigation

Elle fait connaître les produits de sa région

La femme de 19 ans distribue des centaines de produits locaux à travers sa ville

boite surprise
courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

VICTORIAVILLE | Une jeune femme de 19 ans crée des boîtes surprises remplies de produits locaux pour aider les entreprises de sa région qui éprouvent des difficultés en raison de la crise sanitaire. 

« Je voulais faire une différence pour ces producteurs d’ici et bien que l’on tente d’acheter davantage de produits locaux, ce n’est pas tout le monde qui sait où ils se trouvent », explique Tania Morin. 

Son concept est simple. Elle fait livrer des « boîtes découvertes » dans lesquels se trouvent une dizaine de produits de sa région, mais dont le consommateur ignore le contenu. 

« C’est un peu comme un modèle clé en main, mais avec de la nourriture », illustre-t-elle. 

Mme Morin est chargée de projet depuis un peu plus d’un an pour la compagnie WN Événement qui se spécialise dans l’événementiel, principalement dans l’organisation de mariages. 

Voyant la demande diminuer de façon draconienne en raison de la crise actuelle, elle a cherché une façon d’aider les entreprises de sa région qui commençaient à éprouver des difficultés financières. 

« J’ai approché 13 producteurs d’ici pour leur expliquer le concept auquel j’avais pensé et ils ont tous embarqué en me fournissant quelques-uns de leurs produits », explique-t-elle. 

« La plupart ont d’ailleurs baissé leur prix pour faire partie de ce projet », ajoute-t-elle. 

Grâce au bouche-à-oreille et aux réseaux sociaux, dont une vidéo qui a été vue un peu plus de 10 000 fois, son idée a fait boule de neige. Quatre-vingt-deux boîtes découvertes ont été distribuées le 1er mai dernier pour la somme de 55 $ chacune. 

Pour la commande de juin, puisqu’il s’agit d’une distribution mensuelle, Tania Morin a fait savoir qu’elle avait reçu 260 demandes au moment de cette entrevue et que ce chiffre pourrait grimper jusqu’à 300. 

Exporter 

La femme de 19 ans soutient qu’elle reçoit des demandes de personnes qui habitaient dans d’autres villes, mais que pour le moment il lui était impossible de livrer à l’extérieur de sa région. 

« On aimerait distribuer à l’extérieur, mais pour le moment la priorité va aux gens d’ici», dit-elle en ajoutant du bout des lèvres qu’elle tentait de trouver une solution afin d’effectuer des livraisons au-delà des frontières victoriavilloises. 

Combien de temps croit-elle que son projet va continuer ? 

« Aussi longtemps que la population en demandera et que les producteurs participeront », répond-t-elle. 

« Les producteurs locaux ont besoin d’aide en ce moment, mais ce sera encore très important de continuer de le faire après la crise », conclut Tania Morin.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres