/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Les contenants consignés sont enfin récupérés

Une collecte qui fait plaisir aux brasseurs et à quelque 3500 consommateurs

GEN-COVID-19
Photo Agence QMI, Joêl Lemay Isac Sévigny, emballeur au IGA de Pointe-aux-Trembles, triait les bouteilles à l’arrière d’un camion stationné chez le détaillant, samedi, dans l’un des sept sites de collecte.

Coup d'oeil sur cet article

Des milliers de Montréalais sont allés porter samedi les cannettes et les bouteilles qui s’entassaient chez eux depuis deux mois lors de la première collecte de contenants consignés dans la métropole.

« Ça va faire de la place dans le sous-sol », lance une dame en voyant l’imposante pile de sacs de contenants consignés, dans le stationnement du IGA extra de Pointe-aux-Trembles. 

Par mesure de salubrité, Recyc-Québec a suspendu la récupération des contenants consignés le 18 mars. Samedi, sept arrondissements montréalais disposaient d’un site extérieur pour recueillir les consignes. 

Dons à trois organismes

Près de 350 millions de contenants consignés ont été vendus à travers le Québec depuis la mi-mars, selon Pierre Lussier, directeur du Jour de la Terre. L’organisme, qui se spécialise dans la gestion des matières résiduelles, est chargé du déploiement de ces collectes amorcées par IGA. La bannière Metro aussi s’est jointe au projet.

En tout, quelque 3500 Montréalais ont participé à la collecte, estime M. Lussier. 

L’argent de la consigne amassé ira à trois organismes : Moisson Montréal, Les Valoristes et La Fondation Charles-Bruneau.

C’est la crainte d’une rupture de l’approvisionnement de bouteilles vides dans les brasseries qui a déclenché la collecte.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.