/finance/news
Navigation

Les impôts en temps de pandémie : la sécurité avant tout!

Coup d'oeil sur cet article

En collaboration avec

Avec la pandémie, vous avez maintenant jusqu’au 1er juin pour produire votre déclaration d’impôt, ce qui peut donner une petite période de répit pour certains. Utiliser un logiciel comme TurboImpôt peut d’ailleurs vous aider à remplir votre déclaration en respectant les nouveaux délais. 

Compte tenu des conditions actuelles, il peut être plus difficile de faire sa déclaration d’impôt par manque d’accès à son comptable ou aux personnes ressources. Heureusement, les contribuables peuvent utiliser le logiciel TurboImpôt afin de remplir leurs déclarations de revenus de manière efficace et sécuritaire, tout en pouvant compter sur le soutien d’experts et ce, dans le confort de leurs foyers. De plus, les gouvernements ont reporté jusqu’au 1er juin la date limite de production des déclarations d’impôt, au lieu du 30 avril. Si vous avez un solde à payer, vous aurez un répit jusqu’au 1er septembre pour vous acquitter de cette obligation, et ce aux deux paliers de gouvernement. Mais attention, si vous avez soumis votre déclaration après la date du 1er juin, vous pourriez en subir les conséquences. « Ce retard pourrait entraîner des pénalités en cas de montant dû, même si celui-ci est payé d’ici le 1er septembre », précise Marie-Paul Sardi, porte-parole d’Intuit TurboImpôt pour le Québec.  

Et même si vous ne devez rien à l’impôt, attendre après le 1er juin pourrait engendrer des délais pour recevoir les prestations ou crédits auxquels vous avez droit, puisque c’est sur la base de votre déclaration de revenus qu’ils sont calculés. Des sommes dont vous avez peut-être bien besoin durant cette période de crise. Pourtant, au 7 mai dernier, un tiers des contribuables québécois n’avaient toujours pas produit leur déclaration. 


Gagner du temps 

Si vous faites partie des retardataires, vous pouvez rapidement reprendre les choses en main en utilisant la transmission électronique. Chaque année, près de 90% des contribuables canadiens produisent leur déclaration de revenus de cette façon, ce qui leur permet non seulement de gagner du temps, mais aussi de s’éviter bien de la paperasse.  

Parallèlement, les logiciels homologués par l’Agence de Revenu du Canada (ARC) et Revenu Québec gagnent en popularité, et ont été utilisés par 30% des 29 millions de contribuables canadiens pour la période de production de 2019. 

Cette façon de faire offre aussi l’avantage de garantir un traitement accéléré de votre dossier. « Les contribuables qui ont recours à notre logiciel reçoivent en moyenne leur remboursement d’impôt en 8 à 10 jours ouvrables », précise Marie-Paul Sardi. 

Outre le précieux avantage de ne pas avoir à sortir de chez vous en cette période de pandémie, les différents produits offerts par TurboImpôt – du logiciel gratuit au produit payant plus sophistiqué qui passe en revue plus de 400 déductions et crédits d’impôt - s’adaptent également à tous les types de statuts fiscaux, que l’on soit salarié, travailleur autonome ou entrepreneur. Ils sont aussi fréquemment mis à jour afin de tenir compte des derniers changements fiscaux. 

« Le contribuable qui utilise TurboImpôt En Direct reçoit des conseils à chaque étape. Et s’il a des questionnements en cours de route, un expert est là pour le guider. En effet, on peut obtenir l’aide en temps réel d’un expert qui possède en moyenne 10 ans d’expérience dans le domaine. Celui-ci vérifie que rien n’a été oublié afin que la personne reçoive chaque dollar qui lui revient », précise Marie-Paul Sardi. 

Préparer sa déclaration avec TurboImpôt nécessite à peine 1h30 en moyenne. Plusieurs caractéristiques comme la possibilité de préremplir sa déclaration ou de télécharger ses informations fiscales directement sur le site de l’ARC facilitent aussi la tâche. Une bonne façon de remplir ses obligations fiscales rapidement de manière efficace, sécuritaire et sans soucis pendant la pandémie