/sports/fighting
Navigation

L’UFC pourrait se tourner vers l’Arizona

L’UFC pourrait se tourner vers l’Arizona
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Advenant l’impossibilité d’organiser son événement du 30 mai à Las Vegas, Dana White et l’Ultimate Fighting Championship (UFC) se tourneront vers l’Arizona.

C’est ce que le président de l’organisation a révélé, samedi à Jacksonville, au terme de l’UFC Fight Night 176. L’État de l’Arizona a permis la tenue d’événements sportifs à huis clos, mardi.

«Si nous ne pouvons aller [dans notre bâtiment] UFC Apex, je serai très déçu, a dit White, selon le réseau ESPN. Mais nous devrons aller ailleurs. [L’Arizona] est 100 % où j’irai.»

L’événement de samedi était le troisième en huit jours pour l’UFC, et White croit que cette semaine a été un succès sur toute la ligne, malgré les critiques émises à propos du manque de précautions quant à la pandémie de COVID-19.

Un combattant, soit Jacare Souza, et deux de ses hommes de coin, ont d’ailleurs été déclarés positifs à la maladie avant l'un des événements.

«Je suis heureux que [cette semaine] soit derrière moi, a déclaré White. Je voulais que cette semaine se termine. C’était une réussite dans toutes les facettes. Je me sens bien à propos de ces événements.