/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: La mère de Luka Rocco Magnotta s'inquiète pour son fils

Luka Rocco Magnotta
Photo d'archives Luka Rocco Magnotta

Coup d'oeil sur cet article

La mère du «dépeceur de Montréal», Luka Rocco Magnotta, s'inquiète à l'idée que son fils puisse contracter la COVID-19 et réclame qu'il soit libéré plus tôt que prévu en raison de la pandémie.

En entrevue avec le magazine TMZ, Anna Yourkin a affirmé qu'elle craint que son fils contracte le coronavirus au centre de détention de Port-Cartier.

Mme Yourkin, qui n'a jamais tourné le dos à son fils et a même cosigné un livre sur Magnotta intitulé My Son, The Killer, va jusqu'à juger que garder son fils en détention en pleine pandémie équivaut à une condamnation à mort.

Condamné à la prison à vie sans possibilité de libération avant au moins 2037, Luka Rocco Magnotta avait choqué le monde entier en tuant et démembrant l'étudiant chinois Lin Jun, avant d'expédier ses restes partout au pays. Le tueur avait été arrêté dans un café internet de Berlin, en Allemagne, alors même qu'il suivait la couverture médiatique de son meurtre et de sa cavale.

Malgré le caractère particulièrement sordide de ce meurtre, Anna Yourkin a assuré à TMZ que son fils et bel et bien réhabilité et qu'il mérite une seconde chance.

L'histoire de Magnotta a connu un regain d'intérêt dans les derniers mois à la suite de la parution du documentaire Don’t f**k with cats sur Netflix,

En date de lundi, les autorités carcérales de Port-Cartier avaient recensé 15 cas positifs de COVID-19 parmi les détenus depuis le début de la pandémie. Or, du nombre, un seul était toujours considéré comme actif, les 14 autres prisonniers s'étant depuis remis de la maladie, montrent les données compilées par Service correctionnel Canada

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.