/news/currentevents
Navigation

Deux chasseurs ivres tuent des oies... à Bruxelles

White goose stretching its neck over a fence
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

BRUXELLES | Deux chasseurs ivres ont été arrêtés samedi pour avoir tué des oies à Bruxelles, en Belgique. 

Selon le quotidien La Dernière Heure, les deux chasseurs, un quinquagénaire et un sexagénaire, venaient de Beersel, une ville de banlieue, et sont allés chasser aux abords de la forêt de Soignes, une enclave boisée au sud de la capitale belge. 

Les deux accusés y ont tué 11 oies, dont sept oisons, sur une parcelle privée qui ne leur appartenait pas. 

C’est une résidente qui a contacté les autorités après avoir entendu des coups de feu vers 13 h samedi, alors que la forêt est plutôt prisée des promeneurs et des coureurs. 

Les deux hommes ont été arrêtés pour ivresse et ont été relâchés avec une amende. Seul un des deux chasseurs a accepté de passer un test d’alcoolémie. 

La police a indiqué lundi être en train de préparer les charges concernant l’abattage des oies et doit convoquer les deux chasseurs pour une nouvelle audition. 

«Des infractions judiciaires seront retenues, notamment au niveau de la destruction d’animaux, a indiqué au diffuseur public RTBF Laurent Masset, porte-parole de la police. Bruxelles Environnement va aussi faire des procès-verbaux sur la base des constatations de la police, sûrement sur l’interdiction de chasser à Bruxelles et probablement sur la protection de ces types d'animaux, si c’est bien le cas.»