/sports/hockey
Navigation

Fermeture de la frontière : pas de problème, dit Bill Daly

Fermeture de la frontière : pas de problème, dit Bill Daly
Photo d'archives AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’adjoint au commissaire de la Ligue nationale de hockey (LNH), Bill Daly, garde confiance en dépit de la décision annoncée mardi par le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, relativement à la prolongation de la fermeture aux voyages non essentiels de la frontière avec les États-Unis. 

• À lire aussi: Vegas, ville du... hockey?

• À lire aussi: La frontière canado-américaine demeure fermée jusqu'au 21 juin

L’interdiction étant en vigueur jusqu’au 21 juin pourrait-elle compliquer la tâche de la LNH qui tente de déterminer la marche à suivre pour un retour au jeu? Selon le bras droit de Gary Bettman, la réponse est non. 

«Cela n’affectera pas les dates de reprise des activités auxquelles nous sommes en train de penser», a-t-il indiqué par le biais d’un commentaire transmis au réseau Sportsnet. 

Les joueurs et les membres du personnel des équipes demeurent en confinement, mais la ligue espère permettre de nouveau l’accès aux installations des clubs dans les semaines à venir. Puis, de nombreux médias ont évoqué la possibilité d’organiser des séries éliminatoires impliquant 24 formations, dont le Canadien de Montréal. Les rencontres seraient jouées à huis clos dans deux villes. 

«Le Journal de Montréal» a rapporté lundi que Las Vegas pourrait être l’une d’entre elles. Cependant, Bettman a précisé que 8-9 marchés étaient en lice. Au Canada, rien n’est moins sûr, puisque le premier ministre avait rappelé plus tôt ce mois-ci que tout joueur se présentant au pays aurait à se soumettre à une quarantaine obligatoire.