/news/green
Navigation

Interdictions de feux à ciel ouvert en vigueur dans plusieurs régions

Coup d'oeil sur cet article

Même si le beau temps ne fait que commencer, des interdictions de feux à ciel ouvert sont en vigueur dans presque toutes les régions du Québec.  

Annoncées mardi matin par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), ces mesures ont été prises en raison «des conditions météorologiques qui ont évolué et de la disparition du couvert de neige dans plusieurs régions».  

Toutes les régions au sud du Saint-Laurent sont visées, tout comme l’Outaouais, les Laurentides, Lanaudière, la région de Québec, le Saguenay-Lac-Saint-Jean et l'ensemble du littoral de la Côte-Nord.  

«Dans les conditions actuelles propices aux feux de forêt, il est facile de perdre rapidement le contrôle de feux allumés lors du nettoyage printanier des terrains. En effet, plus de la moitié des incendies survenus depuis le début du printemps ont été causés par la perte de contrôle d’un brûlage de rebuts ou de matières résiduelles faits par des résidents», a prévenu la SOPFEU.  

Elle a aussi précisé que l’interdiction de feux à ciel ouvert vise à préserver ses capacités opérationnelle et celle des pompiers municipaux durant la pandémie, afin de limiter les interventions et donc les risques de propagation de la COVID-19.  

Depuis le début de l’année, 199 incendies de forêt ont touché 140 hectares. Il y a présentement 8 feux en activité dans la province.