/news/health
Navigation

Les Canadiens priorisent la santé plutôt que l’économie

Coup d'oeil sur cet article

Une majorité de Canadiens croient qu'il est plus important d'enrayer la propagation de la maladie que de rouvrir l'économie. C’est ce que révèle un récent sondage réalisé auprès de 2000 Canadiens par des chercheurs de l’Université Carleton.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie  

La recherche démontre que 79% des répondants sont d’accord avec l’affirmation suivante: «ll est plus important de minimiser les risques liés à la maladie et aux décès évitables que de rouvrir l’économie trop rapidement».      

À l’inverse, 21% des personnes sondées penchent pour «relancer l’économie même si cela entraîne plus de cas et de décès».      

Les aînés préoccupés par la santé  

Les données répertoriées selon l’âge et le sexe des répondants révèlent que les personnes âgées de plus de 60 ans sont catégoriques: 89% d’entre elles croient qu’il faut d’abord enrayer l’épidémie avant de rouvrir l’économie.       

Au Québec, 76% des répondants optent d’abord pour la santé. Finalement, Vancouver est la grande ville canadienne qui serait la plus préoccupée par la santé plutôt que par la réouverture de l’économie à 84% contre 16%.