/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Longueuil: le nombre de contraventions données par les policiers en chute libre

STOCKQMI-POLICE LONGUEUIL SPAL
Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

LONGUEUIL – Les policiers de Longueuil ont émis 74 % de moins de constats d’infraction pendant les deux premiers mois de la pandémie que lors des années précédentes. 

• À lire aussi: COVID-19 : Plus de contraventions concernant la distanciation à Montréal

Pour expliquer cette baisse, la police indique notamment qu’elle s’est montrée plus tolérante «quant aux infractions relatives au stationnement». 

«De plus, on peut interpréter, entre autres, ces données de la façon suivante : moins de déplacements en véhicule pour se rendre sur les lieux de travail des travailleurs non-essentiels engendrent par le fait même une diminution d’automobilistes en infraction sur le réseau routier de Longueuil», a également indiqué par courriel la police de Longueuil. 

Cette importante diminution du nombre de billets d’infraction privera assurément l’administration municipale de quelques millions de dollars en revenus. 

Entre le 12 mars et le 12 mai, les patrouilleurs longueuillois ont émis 74 % de moins de constats d’infraction que la moyenne des trois dernières années au cours de la même période. 

Depuis le début de la pandémie – deux mois –, les policiers de Longueuil ont donné 5793 contraventions, alors qu’en 2017, 2018 et 2019, ce nombre n’avait jamais chuté sous la barre des 20 000. 

D’autre part, le nombre d’appels d’urgence effectués au 911 au cours du mois d’avril, au plus fort de la crise du coronavirus, a été légèrement plus important que l’année dernière. 

En avril, 14 879 personnes ont communiqué avec la centrale d’urgence, soit 602 de plus qu’en avril 2019. 

«En ce qui concerne les appels policiers, en lien avec la COVID-19 précisément, nous avons en moyenne de 60 et 100 appels par jour et plus de 550 questions mensuellement par le biais de nos réseaux sociaux depuis le début de l’état d’urgence», a également fait savoir le corps policier longueuillois. 

La Sûreté du Québec, le Service de police de Laval et le Service de police de la Ville de Montréal ont refusé de fournir les données relatives au nombre de contraventions et au nombre d’appels au 911 depuis le début de la pandémie. 

Nombre de constats d’infraction émis par les policiers de Longueuil entre le 12 mars et le 12 mai:

  • 2020 – 5793 
  • 2019 – 20 934 
  • 2018 – 23 674 
  • 2017 – 22 159
Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.