/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Retour en classe pour des élèves avec une déficience intellectuelle à Sherbrooke

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE – Une vingtaine d'élèves avec une déficience intellectuelle de moyenne à sévère sont retournés en classe à l'école du Touret, à Sherbrooke, mardi matin.

Ce nombre représente un peu plus du tiers des élèves d'âge primaire à besoins particuliers qui fréquentent notamment l'établissement.

Comme il s'agit d'enfants avec un certain niveau d'anxiété, qui ont besoin de bouger, les locaux ont été épurés et le matériel a été réduit au strict minimum.

Le ratio personnel-élève a aussi été réajusté à trois adultes responsables pour deux à quatre enfants, tout dépendant du niveau de difficulté.

Ces enfants avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme requièrent un niveau de socialisation pour leur développement.

Le retour en classe permet aussi d'offrir un répit aux parents après un confinement de plus de deux mois.

Par ailleurs, le centre La Libellule, une ressource d'aide de Sherbrooke qui offre un service de répit de jour à plus de 70 familles, est de nouveau ouvert du lundi au vendredi.

Considéré un service essentiel, le centre avait graduellement rouvert ses portes depuis la mi-avril.

Malgré les mesures sanitaires et ratios plus stricts qui lui sont imposés, La Libellule croit être en mesure de maintenir son service pour le camp d'été, qui sera plus que jamais nécessaire afin d'alléger le quotidien des parents déjà durement éprouvés.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.