/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Deux premiers cas de COVID-19 dans des écoles de Trois-Rivières

Coup d'oeil sur cet article

TROIS-RIVIÈRES | Deux premiers cas de COVID-19 depuis la réouverture des classes ont été rapportés, mercredi, dans deux écoles primaires de Trois-Rivières.

Une première enseignante au préscolaire de l'école Saint-Paul à Trois-Rivières a contracté le virus. Elle a été retirée du travail dès l'apparition des premiers symptômes et se trouve maintenant en quarantaine.

Pour la présidente du Syndicat de l'enseignement des Vieilles-Forges, Claudia Cousin, ce n'est pas une surprise.

«Si les gens contractent le virus dans la société en général, c'est certain qu'un enseignant ou un élève allait finir par être contaminé».

Une enquête épidémiologique est en cours pour tenter de trouver la cause de cette contamination. Même si le personnel est équipé de masques, de visières et de gants, cette nouvelle inquiète des parents d'élèves qui fréquentent cette école.

«J'ai appris la nouvelle ce matin... Mon enfant est supposé retourner à l'école lundi, mais je crois que je vais revoir ma décision», a mentionné le père d'un garçon de troisième année à l'école Saint-Paul.

Un deuxième cas dans une école privée

Par ailleurs, un élève qui n'éprouvait pas de symptômes a tout de même reçu un diagnostic de COVID-19 au collège Marie-de-l'Incarnation, une école privée.

Une lettre a été envoyée à tous les parents d'élèves et membres du personnel qui ont pu être en contact avec l'enseignante en question. Les parents sont également invités à surveiller les signes et symptômes de leur enfant.

«Ça arrive souvent que des enfants qui ont le rhume contaminent tous leurs amis, mais avec le coronavirus, pour l'instant, ce n'est pas ce qu'on tire comme conclusion. Le risque de propagation est très faible étant donné que les élèves restent toujours avec les mêmes autres élèves, les groupes ne se mélangent pas», a fait savoir la directrice de la santé publique de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, la Dre Marie-Josée Godi.

Dans les deux cas de contamination, aucun élève ou membre du personnel ne sera testé à moins de voir apparaître des symptômes étant donné que toutes les mesures de précaution ont été respectées.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.