/entertainment/tv
Navigation

Mehdi Bousaidan fait aller sa créativité sur le réseau TikTok

Mehdi Bousaidan
Photos courtoisie, TikTok Mehdi Bousaidan essaie de publier quotidiennement de trois à quatre vidéos comiques sur le réseau social TikTok.

Coup d'oeil sur cet article

Même s’il s’ennuie de la scène – il était en pleine tournée de son spectacle Demain lorsque la crise de la COVID-19 a tout arrêté –, Mehdi Bousaidan ne s’ennuie pas depuis le début de la pandémie. « Je suis chanceux. Je travaille presque autant qu’avant », dit l’humoriste. 

• À lire aussi: Quoi regarder à la télévision jeudi?

Mehdi Bousaidan continue d’avoir régulièrement des contrats malgré la crise du coronavirus. L’humoriste, que l’on peut voir présentement dans Rue King sur Club illico, participe à l’émission Les Suppléants, à Télé-Québec.

« Je fais des capsules sur l’histoire pour les jeunes, dit-il. J’ai beaucoup de plaisir à faire ça. Je suis jumelé à un professeur d’histoire. Lui fait ressortir des événements et je “punche” là-dessus en créant des sketches. »

En raison de la pandémie, Mehdi doit préparer les tournages par lui-même, à son domicile. 

« La production m’envoie les équipements qui sont nettoyés. Je monte les caméras, les micros. J’aime cette méthode de travail. Ça me permet d’apprendre un peu comment fonctionnent la lumière, le son. »

Concevoir ces capsules historiques l’inspire même dans la création de son futur deuxième spectacle solo. 

« J’ai commencé à l’écrire un peu, dit-il. Le spectacle va s’appeler Hier. Il y aura beaucoup de références sur l’histoire du 20e siècle. »

Après un premier spectacle qui s’appelle Demain et un second qui s’intitulera Hier, son troisième one-man-show pourrait-il s’appeler Aujourd’hui ? « Oui, ce sera une trilogie ! Et si jamais j’en ai un quatrième, il s’appellera Après-demain (rires). »

Vidéos comiques

Pour continuer à faire aller sa créativité pendant l’arrêt temporaire de sa tournée, l’humoriste s’est donné comme défi de créer de trois à quatre vidéos comiques chaque jour. Il les partage ensuite sur ses comptes TikTok ou Instagram. 

« Je reste actif là-dessus, dit-il. Je vais continuer à faire des vidéos drôles et des sketches le temps qu’il faudra. »

Son spectacle Demain s’inspirant de Netflix, qu’il a renommé Medflix, Mehdi Bousaidan a passé beaucoup de temps à fouiller dans les trésors cachés de cette plateforme de divertissement.

Dans ses coups de cœur télé, il nomme la série britannico-japonaise Duty/Shame (« les personnages de policiers ne sont pas stéréotypés »). Il a aussi dévoré la série Mon fils, sur Club illico, dans laquelle il joue un rôle dramatique. « J’ai trouvé que le traitement de la maladie mentale chez les jeunes était juste. »

Côté cinéma, il suggère le film danois Le coupable (« un huis clos qui te garde en haleine ») et le film de gangsters The Ruthless (« une espèce de Scarface italien »).

Les suggestions de Mehdi Bousaidan

Séries télé

  • Mon fils  
  • Duty/Shame (Giri/Haji)

Les films

  • Le coupable (DenSkyldige) 
  • The Ruthless