/qubradio
Navigation

Pour Donald Trump, le masque serait un signe de faiblesse

Pour Donald Trump, le masque serait un signe de faiblesse
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L'animateur Mario Dumont s’est dit inquiet, lors de son rendez-vous quotidien avec Benoit Dutrizac, face au refus de Donald Trump d'être vu publiquement masqué.   

Le président américain a porté le masque pour la première fois publiquement lors de la visite d’une usine Ford au Michigan, jeudi. Il a toutefois refusé de se montrer devant les caméras, alléguant ne pas «vouloir faire plaisir à la presse».    

«Les supporteurs de Donald Trump croient qu'il a raison de ne pas porter le masque, car ce serait un signe de faiblesse de la part de leur leader», a dit Mario Dumont à l'émission Dutrizac sur QUB radio.     

«Je conseillerais à Trump de se présenter la prochaine fois avec une arme semi-automatique et de dire “moi, je vais le tuer le coronavirus”», a ajouté Benoit Dutrizac.   

ÉCOUTEZ l'échange entre Mario Dumont et Benoit Dutrizac sur QUB radio:   

  • ÉCOUTEZ le chroniqueur Luc Laliberté à QUB radio:

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions