/news/currentevents
Navigation

1000 résidents évacués en Nouvelle-Écosse

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 1000 résidents de Porters Lake, en Nouvelle-Écosse, ont dû quitter leurs demeures alors que les pompiers combattent un important feu de brousse dans le secteur, samedi.

On estime que l’incendie couvre une surface de 40 hectares, mais qu’il continue de se propager. Les autorités locales craignent d’ailleurs que le feu se déplace vers le village de Lawrencetown, situé à une vingtaine de kilomètres d’Halifax. 

Selon le Service d’incendie et d’urgence régional d’Halifax, le feu a débuté autour de 11h30, heure de l’Est. Dix camions de pompiers ont été dépêchés sur place, tout comme trois avions du ministère néo-écossais des Terres et des Forêts. 

Environ 150 demeures avaient été évacuées à 16h30, a indiqué le Service d’incendie au réseau Global News. Les agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) font quant à eux du porte-à-porte pour aider à l’évacuation des résidents. Aucun domicile n’a toutefois été touché par le feu, tandis que son origine reste inconnue. 

D’autres évacuations pourraient être annoncées par Halifax si le brasier continuait de progresser. Pour l’heure, un refuge a été ouvert au Lake Echo Community Centre pour accueillir les résidents qui ont été forcés de se déplacer.