/finance/news
Navigation

Succession: quel est le type de testament qui vous convient ?

Coup d'oeil sur cet article

Quand un décès survient, de nombreuses questions se posent pour l’entourage du défunt : qui s’occupe de la succession ? Qui hérite ? Comment distribuer les biens ?

Si vous souhaitez décider de tout cela vous-même, il est temps de faire votre testament !

Coûteux, mais pratique : le testament notarié

Comme son nom l’indique, le « testament notarié » est préparé par un notaire. Une fois finalisé, le notaire doit vous lire le testament. Vous devez ensuite le signer en présence du notaire et d’un témoin. 

Le testament notarié vous coûtera généralement entre 300 $ et 400 $, ou plus selon votre situation. 

Vos proches n’auront rien à payer après votre décès.

Sans notaire : gratuit à produire, mais...

Le « testament olographe » est rédigé et signé par vous entièrement à la main. 

Il peut être fait sans témoin, mais mieux vaut dire à au moins un proche où vous conserverez ce document !

Le « testament devant témoins » peut être rédigé par vous ou par une autre personne. S’il est rédigé par une autre personne ou s’il est produit à l’ordinateur puis imprimé, vous et vos témoins devrez apposer vos initiales ou votre signature sur chaque page du document. 

Attention : vos deux témoins doivent être majeurs. 

Aussi, une personne ne peut pas être à la fois témoin et légataire : il est donc inutile de léguer vos biens à une personne qui sera témoin de votre testament.

Ces types de testaments ne vous coûteront rien, sauf si vous avez recours aux services d’un avocat pour vous aider. 

Par contre, un testament rédigé sans notaire doit être vérifié à la suite du décès. 

Le coût des démarches de vérification est d’environ 1000 $, qui devront être payés par vos proches. Ils pourront ensuite se rembourser à même la succession.