/news/education
Navigation

Super profs de la pandémie: des perles rares

Coup d'oeil sur cet article

Ce n’est pas parce que les écoles secondaires sont fermées et que des centaines de milliers d’élèves n’ont pas remis les pieds en classe depuis le mois de mars qu’il ne se passe rien dans le réseau scolaire québécois.  

Des profs de partout au Québec remuent ciel et terre pour donner un sens à cette très étrange année scolaire, bouleversée par la COVID-19.     

Au cours des dernières semaines, Le Journal a déniché plusieurs de ces perles rares qui déploient des efforts colossaux, afin de ne pas laisser tomber les enfants ou les ados dont ils ont la responsabilité.     

À l’instar des reportages annuels que nous publions depuis plusieurs années pour honorer «les meilleurs profs du Québec», nous vous offrons aujourd’hui cette section spéciale soulignant la contribution exceptionnelle de ces «super profs de la pandémie».     

Leur dévouement, leur créativité et leur passion en font des enseignants exceptionnels, qui pourraient selon nous servir de modèles à d’autres.     

Avec des profs comme ceux-là, les élèves du primaire et du secondaire, et les étudiants du cégep, sont entre bonnes mains, pandémie ou pas.      

Bonne lecture!      

Sébastien Ménard  

Éditeur et rédacteur en chef du Journal de Québec, responsable du projet  

  

«La plus belle année de leur vie» malgré le virus     

Photo courtoisie

  

Un enseignant de Québec en 5e année du primaire a tout fait pour respecter sa promesse de faire vivre «la plus belle année de leur vie» aux jeunes de sa classe, malgré le contexte de pandémie.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Elle gère sa classe et va au front pour combattre le virus     

Photo courtoisie

  

Dès l’appel à l’aide du gouvernement, une enseignante de sixième année s’est portée volontaire pour aller prêter main-forte en milieu hospitalier, tout en assurant un suivi complet des apprentissages de ses élèves.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Un défi par jour lancé à ses élèves  

Photo courtoisie

  

«Trouve un objet pour chaque lettre de ton nom.» «Écris un message à tes grands-parents.» «Lis une recette.» «Compte tous les tiroirs de ta maison.» Depuis la fermeture des écoles, une enseignante de première année au primaire envoie un petit défi éducatif quotidien à ses élèves pour rester en contact avec eux.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Un dernier élan avant la retraite  

Photo Stevens LeBlanc

  

Après 34 ans dans l’enseignement, Yves Gagné était admissible cette année à la retraite, mais la fin abrupte engendrée par le coronavirus l’a poussé à jongler avec l’idée de la reporter d’une année.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Des cupcakes arc-en-ciel pour garder le moral     

Photo courtoisie

  

Marie-Ève Bouchard carbure à la passion. L’enseignante en maternelle de l’école Saint-Jean-Baptiste, à Jonquière, a gardé le lien avec «les amis» pendant le confinement, allant même jusqu’à leur préparer des cupcakes arc-en-ciel pour leur dire : «Ça va bien aller».  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Des «petits renards» tissés serrés     

Photo Jean-François Desgagnés

  

Durant le confinement, Madame Nadia n’a ménagé aucun effort pour créer un lien étroit avec ses «renards» de première année de l’école primaire de l’Odyssée, à Lévis.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Des surprises qui réchauffent les cœurs     

Photo courtoisie

  

Armée de sa motivation et de son vélo, une enseignante de 4e année au primaire s’est rendue chez les 25 élèves de sa classe à Pâques pour leur remettre un sac-surprise contenant entre autres une énigme leur permettant de rester en contact.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

En mission quotidiennement     

Photo courtoisie

  

Depuis le début du confinement, un enseignant du secondaire donne un rendez-vous quotidien en visioconférence à ses élèves qui ont besoin d’un appui particulier, afin de briser l’isolement et de tout faire pour qu’ils conservent leurs acquis scolaires.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Biscuits et jeu d’évasion pour apprendre     

Photo courtoisie

  

Jeu d’évasion en ligne, recettes de biscuits, activités de géolocalisation : un prof de mathématiques a délaissé les livres didactiques et usé de créativité pour motiver à distance ses élèves de secondaire 1.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Monsieur Olivier et ses superhéros à la rescousse     

Photo Jean-François Desgagnés

  

Un prof n’a pas hésité à mettre à contribution Star Wars, Les Simpson et les superhéros pour garder le contact avec ses élèves autistes, pendant le confinement.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Une application pour aider une classe de francisation     

Photo courtoisie

  

Dans la classe de Camille Larochelle, professeure en francisation-alphabétisation au Centre William-Hingston, dans Parc-Extension, une douzaine de langues se côtoient.   

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Un voyage humanitaire réorienté     

Photo courtoisie

  

Un voyage humanitaire qui est tombé à l’eau en raison de la pandémie, et qui devait mener un groupe d’étudiants, leur professeure et plusieurs denrées alimentaires en République dominicaine, a pu être réorienté vers des familles dans le besoin de Donnacona.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Des tâches spécifiques pour ses élèves autistes  

Photo collaboration spéciale, Simon Dessureault

  

Laver des miroirs, plier des serviettes, faire un gâteau, voici quelques-unes des tâches que des élèves autistes de Lanaudière doivent apprendre par vidéoconférence durant le confinement, sous les yeux attentifs de leur enseignant.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Des cours de mathématiques comme si de rien n’était  

Photo courtoisie

  

L’éclatement de la pandémie de coronavirus n’a pas changé grand-chose pour 25 élèves de secondaire 5 de la Gaspésie qui, grâce à l’initiative personnelle de leur prof de mathématiques, ont pu poursuivre leur cheminement dans cette matière, presque comme si de rien n’était.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

D’enseignante à youtubeuse  

Capture d'écran YouTube

  

Une enseignante en adaptation scolaire a créé du contenu sur YouTube, en plus d’animer des événements en direct sur Instagram afin d’aider ses élèves à ne pas décrocher.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Elle sort de son congé différé pour les élèves en difficulté  

Photo Fotolia

  

L’orthopédagogue Luce Duquette n’a pas hésité à sortir de son congé différé pour prêter main-forte bénévolement aux élèves en difficulté lorsque les écoles ont été fermées.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Un duo du tonnerre pour rendre le confinement moins pénible  

Photo Jean-François Desgagnés

  

Un ancien ingénieur et une ex-enseignante de musique, devenus profs de maths au secondaire, ont uni leurs forces pour rendre le confinement moins pénible pour leurs élèves.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Pendant ce temps au cégep...  

Les bouchées doubles pour les apprenties infirmières  

Photo courtoisie

  

Malgré sa malédiction avec la technologie qui lui cause souvent des problèmes loufoques, une enseignante du Cégep de Saint-Laurent a mis les bouchées doubles pour s’assurer d’aider le plus possible ses étudiants en soins infirmiers.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.  

Il crée un documentaire sur la COVID-19 avec ses étudiants     

Photo courtoisie

  

Dans l’impossibilité de mener à bien le projet final prévu dans son cours, un professeur de Québec a décidé de créer un documentaire, avec ses étudiants, relatant l’évolution de la pandémie de COVID-19.  

Cliquez ce lien afin de poursuivre votre lecture.