/news/education
Navigation

Super profs de la pandémie: un défi par jour lancé à ses élèves

Coronavirus - Covid-19
Photo courtoisie Erin Jessica Lucas a notamment mis ses élèves au défi de fabriquer une banderole aussi longue qu’eux.

Coup d'oeil sur cet article

«Trouve un objet pour chaque lettre de ton nom.» «Écris un message à tes grands-parents.» «Lis une recette.» «Compte tous les tiroirs de ta maison.» Depuis la fermeture des écoles, une enseignante de première année au primaire envoie un petit défi éducatif quotidien à ses élèves pour rester en contact avec eux.  

• À lire aussi: Super profs de la pandémie: des perles rares 

«Ça aide vraiment à garder les enfants motivés. Les parents me disent qu’ils ajoutent ça dans leur routine chaque jour, et ils aiment ça parce que chaque jour, c’est quelque chose de différent, donc ils ne s’ennuient pas», explique Erin Jessica Lucas, enseignante depuis trois ans à l’école Saint-Paul, à Beauharnois.​   

Du lundi au vendredi, la jeune professeure fait preuve de créativité en proposant des activités diversifiées à ses petits protégés.   

«Au début du confinement, j’ai décidé de rester en contact avec eux, résume-t-elle. Les parents m’envoient des vidéos et des photos des enfants qui font mes défis. C’est vraiment le fun.»   

Pour s’assurer de poursuivre l’apprentissage de façon dynamique tout en gardant l’intérêt des enfants de Beauharnois, elle varie les activités chaque jour.   

Pour leur apprendre à compter jusqu’à 100, par exemple, elle leur a demandé de «compter jusqu’à 100 en faisant des jumpings jacks». Une autre fois, elle leur a plutôt enjoint de «trouver 100 LEGO».     

Lecture par vidéo  

Deux fois par semaine, elle fait également une lecture par vidéo à ses élèves.   

Mme Lucas pense adopter ses petits défis sur une base courante, même lorsque la pandémie sera terminée.   

«Les parents ont vraiment aimé ça, c’est motivant, et je pourrais le faire dans ma classe les prochaines années pour commencer la journée. J’ai vraiment aimé ça. Les parents m’envoient des vidéos et des photos des enfants qui font mes défis.»