/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Cette semaine, cocktail de chaleur et de COVID-19 dans les CHSLD

Coup d'oeil sur cet article

Seulement un tiers des chambres des Centres d’hébergement et de soins longue durée (CHSLD) sont climatisées au Québec.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie 

• À lire aussi: Les visages de la pandémie  

Les météorologues annoncent trois jours consécutifs avec des températures de plus de 30 degrés Celsius, alors que l’épidémie de COVID-19 se montre particulièrement fatale chez les aînés en CHSLD.

À court terme, aucune solution précise n’est sur la table pour rafraîchir les résidents dans ces milieux cette semaine, tandis qu’il sera impossible de les réunir dans des endroits climatisés.

Le défi s’annonce de taille à l’occasion de la fin du mois de mai pour limiter la propagation déjà intense et mortelle dans ces milieux, où se fait également sentir le manque de personnel.

Ces circonstances exceptionnelles rappellent qu’on parle depuis 10 ans de climatiser les CHSLD au Québec. Le Conseil pour la protection des malades (CPM) dit en avoir assez et veut forcer le gouvernement à changer les choses à l’aide de moyens de pression. C’est pourquoi on se tourne vers les tribunaux.

«On est en train de construire une requête pour obtenir une ordonnance afin d’accompagner les autorités. On comprend qu’ils ont la bonne intention mais, en plus, on va les accompagner avec un ordre de la cour pour arranger les chambres confortablement», a expliqué Paul Brunet, président du Conseil, dimanche en entrevue sur les ondes de LCN.

«La grande majorité de ce tiers-là [de gens ayant accès à la climatisation en CHSLD] est obligée de payer. C’est insultant. On veut que les chambres des gens, leur milieu de vie, soient confortables. Ça fait longtemps qu’on le réclame. Est-ce que ça va prendre une autre ordonnance de la cour pour le faire? Ne me dites pas que ça va prendre du temps. Ce n’est pas vrai. Des entrepreneurs sont prêts à intervenir maintenant.»

Marguerite Blais, ministre responsable des aînés, a évoqué auprès de TVA Nouvelles des montants et des enveloppes allouées, précisant que les maisons des aînés s’en viennent rapidement. Les chambres y seront climatisées, indique-t-on.

«À certains endroits, on ne peut pas climatiser davantage à cause de la vétusté des endroits», prévient la ministre Blais.

Le rapport de l’Institut national de la Santé publique du Québec (INSPQ) sur la transmissibilité du nouveau coronavirus liée aux systèmes de ventilation est toujours attendu.

En date du jeudi 14 mai, le gouvernement de François Legault annonçait une injection de 700 millions $ additionnels en matière de santé et services sociaux pour accélérer l’implantation des Maisons des aînés au Québec.

De mardi à jeudi, on prévoyait des températures de 30 à 32 degrés Celsius à Montréal au moment d’écrire ces lignes.

– D'après un reportage d'Andy St-André pour TVA Nouvelles

 

 

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.