/news/health
Navigation

Canicule: Québec devance l’installation de climatiseurs dans les CHSLD

Coup d'oeil sur cet article

Québec devance l’installation de climatiseurs et de zones fraîches dans les CHSLD afin de faire face à la grande chaleur qui frappera la province cette semaine.

• À lire aussi: Possible première canicule cette semaine sur le sud du Québec  

• À lire aussi: Plus de 4000 décès au Québec  

« Ce sera toute une gymnastique », a avoué la ministre de la Santé, Danielle McCann, en point de presse, Lundi. 

Un plan de climatisation des CHSLD était censé être déployé en juin pour éviter que des personnes souffrent de chaleur accablante et de déshydratation.

« On va le devancer, on va l’accélérer », a-t-elle indiqué.

  • ÉCOUTEZ l'entrevue avec un gériatre sur la canicule qui s'en vient et les complications que ça va amener, à QUB radio:

Canicule en mai

Avec des températures pouvant atteindre 32 °C aujourd’hui et demain à Montréal, le Québec s’apprête à vivre une « canicule au mois de mai ». Cette situation est exceptionnelle, a rappelé la ministre.  

À défaut d’avoir toutes les chambres climatisées, 97 % des CHSLD comprennent une pièce fraîche où les résidents peuvent être réunis par temps de canicule, a déclaré le premier ministre, François Legault. « On travaille pour s’assurer que ce soit 100 % ». 

Reste que la gestion de la canicule sera « plus compliquée cette année ». 

Par exemple, un centre pourrait devoir créer une pièce fraîche pour les résidents atteints de la COVID-19 et une pièce différente pour les résidents qui ne sont pas atteints. 

De plus, le système électrique de certains édifices vétustes ne permet pas l’ajout de climatiseurs. Mais il existe des dispositifs qui peuvent être installés à l’extérieur du bâtiment, alimentés par une génératrice, a-t-elle illustré.