/news/coronavirus
Navigation

COVID-19 : cri à l’aide des maisons de soins palliatifs

Coup d'oeil sur cet article

Les maisons de soins palliatifs du Québec lancent un cri du coeur à la population afin de pouvoir continuer d’offrir leurs services aux personnes en fin de vie. 

«Les trente-cinq maisons de soins palliatifs au Québec, actuellement, on a un manque à gagner qui avoisine les 30 millions de dollars», explique Marie-Julie Tschiember, directrice de la maison René-Verrier de Drummondville. 

En raison de la pandémie de la COVID-19, ces établissements ne peuvent pas tenir les activités de financement qui leur permettent d’aller chercher les fonds nécessaires à leur exploitation. 

«On estime, à l’Alliance des maisons de soins palliatifs, qu’il y a environ un gros tiers de nos maisons qui vont être très rapidement à court de liquidités pour passer à travers les prochains mois pour payer, ne serait-ce que leur personnel infirmier, leur personnel soignant», s’inquiète-t-elle. 

Bien que les maisons de soins palliatifs reçoivent du financement du ministère de la Santé, celui-ci n’est pas suffisant. 

«Évidemment, on s’est tourné vers nos gens du ministère envers qui on a pleinement confiance et on sait qu’on va être entendu. On a très bon espoir. On a de très bonnes relations, mais les gens de nos populations doivent aussi continuer d’être là pour nous», soutient Mme Tschiember. 

/

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres