/news/coronavirus
Navigation

Espoir pour les «anges gardiens» en CHSLD

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre Legault a annoncé lundi que le dossier des demandeurs d’asile qui travaillent en CHSLD serait examiné dans le but de les accueillir comme immigrants plutôt que comme réfugiés.  

• À lire aussi: [EN DIRECT LUNDI 25 MAI 2020] Tous les développements de la pandémie de coronavirus 

« C’est une façon de leur dire merci », a-t-il résumé, lundi.  

Le premier ministre a demandé au ministre de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette, d’examiner chacun de ces dossiers afin de vérifier si Québec pouvait les « qualifier comme immigrants ».  

Le gouvernement Legault avait fermé la porte à une idée semblable plus tôt cette semaine. La députée indépendante Catherine Fournier a en effet déposé une motion visant à reconnaître la contribution des demandeurs d’asile travaillant comme préposés aux bénéficiaires, mais elle a été rejetée par les élus de la CAQ.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.