/news/coronavirus
Navigation

Le centre météo de Montréal fermé

Une éclosion de COVID-19 dans les bureaux d’Environnement Canada force une première depuis 1975

Coup d'oeil sur cet article

Les bureaux d’Environnement Canada ont été fermés en raison d’une éclosion de COVID-19, faisant en sorte que les prévisions météorologiques du Québec sont produites dans d’autres provinces.

« C’est du jamais vu, fermer le centre comme ça. C’est une première depuis son ouverture, en 1975 », affirme Gilles Brien, qui a été météorologue pour Environnement Canada pendant 33 ans.

Pas de télétravail

Selon CBC, au moins cinq météorologues ont récemment été infectés par le coronavirus et on soupçonne qu’il pourrait y avoir deux autres cas. Devant l’augmentation des cas, les bureaux de la Place Bonaventure ont été fermés pour au moins les deux prochaines semaines. 

Selon Gilles Brien, il est impossible pour les météorologues de faire du télétravail. C’est pourquoi ce sont d’autres centres ailleurs au Canada qui ont pris la relève.

« Le volume de données est trop gros, c’est impossible de faire ça à partir de la maison. Y’a pas un système qui peut le faire, il faut être sur place », explique-t-il. 

Il espère que la fermeture ne dure pas trop longtemps, car les Québécois pourraient écoper.

« C’est une charge de travail énorme qui s’ajoute. On va souhaiter qu’il n’y ait pas d’alertes de temps violent au Québec dans les prochains jours. C’est clair que c’est mieux les météorologues d’ici, ils ont une bien meilleure connaissance des particularités du territoire », affirme M. Brien.

 Environnement Canada n’a pas été en mesure de répondre à nos questions, lundi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.