/lifestyle/techno
Navigation

Malgré la haute sécurité des iPhone, un groupe de pirates parvient à les débrider

Malgré la haute sécurité des iPhone, un groupe de pirates parvient à les débrider
Pexels.com

Coup d'oeil sur cet article

On ne connaît pas encore les détails de la faille par laquelle des pirates bien connus pour leur acharnement à déverrouiller les iPhone ont pu déjouer les verrous de protection, mais parions qu’Apple va tout tenter pour la colmater. 

Dans le cas présent, on ne parle pas d’une faille de vulnérabilité qui permettrait à un pirate d’introduire un maliciel ou un virus informatique, mais d’un débridage (jailbreak dans le jargon anglais) qui contourne les restrictions de sécurité imposées par Apple. 

Incluant la toute récente mise à jour à la version iOS 13.5 cette semaine, ce groupe de pirates peut donc déverrouiller tous les iPhone pour permettre l’installation de programmes ou d’applications non approuvés par Apple, selon les médias dédiés aux nouvelles technologiques. 

Ce jeu du chat et de la souris perdure depuis les tout débuts de la domination des iPhone dans le marché des téléphones intelligents. Apple y voit un enjeu de sécurité, une sorte de chasse gardée, et pour les pirates, à la fois un défi, mais aussi une volonté de personnaliser leurs téléphones sans restrictions.

Malgré la haute sécurité des iPhone, un groupe de pirates parvient à les débrider
Pexels.com

La gifle 

La découverte de la faille a été publiée sur Twitter par le groupe uncOver.

On pensait qu’Apple avait ces derniers temps réussi à fermer une fois pour toutes les portes au débridage, et bien non, ce groupe de pirates vient de servir une leçon au géant à la pomme, comme quoi il y aura toujours une façon de percer la carapace. 

De leur côté, les experts en sécurité informatique déconseillent fortement le débridage des téléphones pour la simple raison que cela augmente les possibilités de piratage et de vulnérabilité.

Le débridage des iPhone par uncOver
Groupe uncOver
Le débridage des iPhone par uncOver