/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Les Montréalais aussi pourront aller camper en région

Feu vert confirmé pour les campeurs le 1er juin

Coup d'oeil sur cet article

Même si la santé publique recommande toujours de limiter les déplacements interrégionaux, les Montréalais auront eux aussi tout le loisir d’aller camper aux quatre coins du Québec, cet été.  

• À lire aussi: Déconfinement: feu vert aux campings le 1er juin  

• À lire aussi: COVID-19: Québec lance une «grosse campagne» pour recruter 10 000 préposés  

• À lire aussi: Rapport de l'armée sur les CHSLD: le port de l’équipement de protection souvent déficient  

« On a traversé cette crise-là ensemble et on rouvre une partie de l’économie, de l’activité touristique ensemble. Les Québécois, on est réputés pour être accueillants. [...] Je suis convaincue, moi, que, partout, on sera heureux d’accueillir des Montréalais », a déclaré la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, mercredi. 

Comme rapporté dans nos pages, mercredi, toute personne qui, à compter du 1er juin, se déplacera d’une région à l’autre pour aller camper ou séjourner dans un chalet devra toutefois effectuer ses emplettes avant le départ. 

« Il faut en tout temps favoriser un déplacement direct vers votre destination afin de limiter les contacts », a expliqué la ministre Proulx, en conférence de presse. 

Une fois rendu sur place, il faudra aussi limiter ses allers-retours dans les commerces situés à proximité. 

Photo Simon Clark

La santé publique frileuse 

Interrogé sur la possibilité qu’une famille de Montréal, par exemple, se rende en Gaspésie pour camper, le conseiller médical stratégique à la Direction générale de la santé publique, le Dr Richard Massé, a semblé un peu moins enthousiaste que la ministre. 

« On encourage les voyages à plus courte distance, a signalé le Dr Massé. [...] On n’empêche pas qu’il puisse y avoir des voyages plus longs, mais on est conscients que ça limite ces déplacements. [...] Les collègues des autres régions sont conscients de ça, puis c’est une mesure de précaution qui est appréciée. » 

« La Direction de la santé publique ne le recommande pas, mais il n’y a pas une interdiction par décret », a indiqué de son côté Mme Proulx. 

« Il y a moyen pour les Montréalais d’aller vivre une expérience touristique, entre autres dans les campings au Québec », a-t-elle ajouté.  

Photo Simon Clark

Pas de pêche entre amis 

Quant aux pourvoiries et aux installations de la Sépaq, il faudra pour l’instant oublier les voyages de pêche entre amis, a confirmé le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour. 

« L’histoire d’aller pêcher à 10 gars, [dormir] dans le même chalet, bien, oui, il y a un problème cette année par rapport à ça », a-t-il regretté. 

Seuls les membres d’une même famille résidant à la même adresse pourront séjourner à l’intérieur d’un même chalet. 

Même si la date officielle de reprise est le 1er juin, certains endroits, sentiers ou chalets pourraient rouvrir quelques jours plus tard, le temps de sécuriser les lieux, a prévenu M. Dufour.   

Photo Simon Clark

EN BREF   

Feu vert le 1er juin:  

Sur l’ensemble du territoire québécois   

  • Campings   
  • Pourvoiries   
  • Marinas      

À l’extérieur du grand Montréal et de la MRC de Joliette:  

  • Résidences de tourisme (chalets) 
  • Hébergement de type Airbnb   
  • Hébergement de la Sépaq  

Des restrictions:  

  • Mesures d’hygiène accrues 
  • Distanciation sociale d’au moins deux mètres entre les familles 
  • Location d’un site de camping ou d’un chalet à une seule unité familiale 
  • Techniquement, les gens d’une unité familiale doivent résider à la même adresse 
  • Les rassemblements extérieurs sont toujours limités à 10 personnes, provenant d’au plus trois ménages différents 
  • Un chalet où séjourne une famille de 5 personnes ne pourra être reloué dans les 24 h suivant son départ, afin de permettre une meilleure désinfection   

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.